Développement et lutte contre l'immigration clandestine : l'IPS COM récompense 35 acteurs africains


29/07/2020
Développement et lutte contre l'immigration clandestine : l'IPS COM récompense 35 acteurs africains
La photo de famille des lauréats

Elle s'est donnée pour mission d'encourager les meilleurs acteurs africains du développement en leur octroyant des prix. L'IPS Com, une structure de distinction africaine avec à sa tête son Président du conseil d'administration (Pca), Ben Kouroum, a primé pour sa deuxième édition internationale, 35 personnalités du développement issues de divers domaines d'activités. À cette cérémonie officielle qui s'est tenue, le lundi 27 juillet 2020 à Abidjan en présence de madame Anne Lemaistre représentante de l’UNESCO en Côte d'Ivoire, les organisateurs ont indiqué que cette récompense est également une manière pour eux d'inviter les jeunes africains à tourner le dos à l'immigration clandestine.

L'immigration clandestine est un facteur qui mine la société africaine. Elle dépouille les Africains de ces ressources humaines, et ce, au prix de leur vie. Pour encourager les Africains à s'investir davantage dans leur continent, l'IPS COM a récompensé cette année 35 acteurs tant dans le secteur privé que public de plusieurs domaines tels que l'éducation, la culture, la politique, l'économie, la santé… Ces personnalités issues de 08 pays dudit continent ont chacun reçu le Prix Africain de Développement (PAM).

Intervenant en tant qu'invité d'honneur, madame Anne Lemaistre représentante de l’UNESCO en Côte d'Ivoire, a d'abord félicité les lauréats. Avant de souligner qu'au sujet de l'immigration clandestine, plusieurs actions de sensibilisation et également des ouvertures de perspectives pour les jeunes ont été mises en place à travers, le projet Média et migration. Dans la même veine, l'initiateur dudit projet, Ben Kourouma a renchérit en affirmant qu'il y a tout en Afrique. S'adressant aux lauréats, il a soutenu que c'est la reconnaissance et le mérite du travail abattu.

Au nom des lauréats, l'Ambassadeur du Sénégal en Côte d'Ivoire, SEM Abdou Khadir Agne, a pour sa part indiqué que toutes les énergies doivent être mobilisées pour aider à faire comprendre aux jeunes africains qu'il n'y a pas d'avenir en occident pour eux. Il a fait savoir que tous les récipiendaires sont heureux d'avoir été distingués.

Notons par ailleurs que le thème de cette édition est « Le développement de l'Afrique, oui nous y sommes ». Rappelons que la distinction IpsCom après sept années d'existences en Côte d'Ivoire, est passée à l'internationale depuis l'année 2019.

Mélèdje Tresore

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome