Côte d'Ivoire

Soutien aux populations de Gbon : La Ministre Kandia CAMARA fait don d'un véhicule au Sous-préfet et d'une ambulance médicalisée à l’hôpital


04/08/2020
Soutien aux populations de Gbon : La Ministre Kandia CAMARA fait don d'un véhicule au Sous-préfet et d'une ambulance médicalisée à l’hôpital
La ministre Kandia Camara remet les clés des véhicules à M. Koffi Koffi Modeste, sous-préfet de Gbon

Originaire de la sous-préfecture de Gbon, la ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Kandia Camara, a offert, ce mardi 4 août 2020, un véhicule de commandement au sous-préfet Koffi Koffi Modeste qui a également réceptionné une ambulance médicalisée au profit de la population de cette localité.

Très beau geste de Madame la Ministre de l'Éducation Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Kandia Camara, qui a fait un don à la sous-préfecture de Gbon, localité dont elle originaire. Le sous-préfet Koffi Koffi Modeste, jusque-là limité dans ses déplacements, a reçu un véhicule de commandement des mains de la donatrice, ce mardi 4 août, au Plateau. Il a également réceptionné une ambulance médicalisée offerte par la ministre à la population de Gbon.

En fait, en poste depuis 6 mois dans cette localité, le sous-préfet n'avait pas de véhicule, ce qui lui rendait la tâche difficile. C'est pourquoi, il a soumis sa préoccupation à la ministre qui a favorablement répondu, ce jour.

« C’est la raison pour laquelle, j’ai décidé ce jour-ci de lui offrir ce véhicule de commandement qui lui permettra d’accomplir sa mission de relai de l’action gouvernementale auprès des populations », a expliqué la Ministre Kandia CAMARA. Et d’ajouter : « Il y a de cela 5 années que la sous-préfecture avait bénéficié de notre part d’une ambulance qui, à force d’usage, ne pouvait plus tenir. Nous avons donc jugé utile aujourd’hui d’offrir une nouvelle ambulance à la population de Gbon ».

Ce don sonne la fin du calvaire des populations de Gbon dont les grands malades sont très souvent orientés vers les hôpitaux de Boundiali ou Korhogo.

« C’est une nouvelle mission que j’assume dans cette localité, je ferai tout pour être à la tâche. Je ferai tout pour réussir ce challenge en mettant ces deux matériels roulants au bénéfice du bien-être des populations », a indiqué le sous-préfet Koffi Koffi Modeste, visiblement très ému.

 

 A.Angoua

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2