Religion : Les Raéliens ont célébré leur nouvel an à Abidjan et dans plusieurs villes du pays


07/08/2020
Religion : Les Raéliens ont célébré leur nouvel an à Abidjan et dans plusieurs villes du pays
Les Raéliens à Toumodi ont commémoré la fête du nouvel an,

Les Raéliens de Côte d'Ivoire ont commémoré la fête du nouvel an, le jeudi 06 août 2020 à Abidjan et dans cinq (05) villes du pays. À cette cérémonie éclatée, de nouvelles âmes se sont faites baptiser.

Officiellement célébrée à Abidjan, la cérémonie du "nouvel an" raélien s'est également déportée dans cinq (05) villes de l'intérieur de la Côte d'Ivoire. Notamment : Toumodi, Abengourou, Bouaflé, Daloa et Bondoukou. À cette célébration, cinquante neuf (59) nouveaux adhérents à la réligion raélienne ont pris part à une cérémonie de baptême, une preuve pour montrer leur appartenance désormais à cette communauté religieuse.

Ce fut une occasion pour le guide national, évêque Yves Boni d'exhorter les raéliens et l'ensemble des populations à cultiver la paix, l'amour, et le développement au bonheur de l'être qui représente le fondement de l'enseignement raélien. Rappelant le choix du 06 août, les responsables raéliens à Abidjan ont indiqué qu'à cette même date en 1945, les Américains ont lancé la première bombe atomique sur Hiroshima marquant le début de l'utilisation de l'arme atomique donc un grand tournant pour l'humanité. Pour cette communauté, l'utilisation de l'arme atomique marque le début d'un nouvel air.

Pour les raéliens, cela justifie que les humains ont atteint un niveau de connaissance évolué marqué par la maîtrise des armes chimiques. Aussi, soutiennent-ils qu'inquiets de l'explosion d'Hiroshima, les "Élohims" (les extras terrestres) ont dû intervenir. "Car, s'ils n'intervenaient pas, les humains risquaient de s'auto-détruire et détruire toute la planète", ont déclaré les responsables à Abidjan. 

M.T

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2