Cybercriminalité

Cybersécurité: Vers des stratégies communes pour l'Afrique


23/02/2012
Ministre de la Poste et des technologies de l'information et de la communication (Tic), Bruno Koné
Un atelier sur l'harmonisation des cyber législations en Afique de l'ouest se tient dans un hôtel, à Abidjan-Plateau, sur trois jours, depuis le lundi 20 février 2012, avec une centaine de participants des 15 pays de la Cedeao.

Pour le ministre de la Poste et des technologies de l'information et de la communication (Tic), Bruno Koné qui est intervenu à l'ouverture des travaux, cet atelier permettra aux Etats de faire face aux enjeux du cyber- développement.«Il s'agira se pencher sur comment protéger les usagers des services sans restreindre leur liberté. C'est une opportunité pour la Côte d'Ivoire qui peut s'enrichir de l'expérience des uns et des autres. Les autres aussi seront informés sur nos stratégies», a-t-il souligné.

Avant lui, Dr Raphaël Koffi, chargé de programmes principal, chef de la division Télécom de la de la Cedeao; Makane Faye, représentant la commission économique des Nations unies; Auguste Yankey, chargé des politiques Tic au niveau de commission de l'Union africaine sont également intervenus. Ils ont essentiellement relevé l'importance pour l'Afrique et ailleurs de doter les individus, les organisations et les Etats de mesures, procédures et outils qui autorisent une meilleure gestion des risques technologique, informationnel et juridique.

Les enjeux de la maîtrise des risques technologiques sont si importants et sont à appréhender de manière globale, au niveau international, en intégrant dans la démarche sécuritaire, l'ensemble des Etats membres de l'Union et ce, dans le respect des droits fondamentaux des personnes et des Etats. Notons que toutes les sous-régions de l'Afrique auront cet atelier cette année et les résultats aboutiront à l'harmonisation des cyber législations, question de réduire voire d'anihiler les champs d'intervention des cybercriminels.

Dominique FADEGNON

1 | 2

 

Videodrome