Education nationale: Un réseau de vendeurs de kits scolaires démantelé

Société
Publié le Source : Soir info
education-nationale-un-reseau-de-vendeurs-de-kits-scolaires-demantele (Photo d'archives)

La section de la Police criminelle, une unité d’élite du commissariat de police de Duekoué du commissaire Dosso Olivier, a mis le grappin sur 4 commerçants dont un étudiant en Sciences économiques.

Ces sinistres individus, semble-t-il, sont membres d’un réseau de vendeurs de kits scolaires. En effet, depuis la rentrée scolaire 2015 – 2016, l’Etat de Cote d’Ivoire et ses partenaires ont mis à la disposition du ministère de l’Education nationale et de l’enseignement technique (Menet), des kits scolaires pour tous les élèves des écoles primaires publiques du Pays. A l’Iep (Inspection d'enseignement préscolaire et primaire) de Duekoué, des parents d’élèves se plaignent de ce que leurs enfants n’ont pas reçu ces kits scolaires. Alors que la distribution gratuite a été faite dans toutes les écoles de la circonscription. Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que des livres de mathématiques, de lecture et autres avec la mention “ne peut être vendu’’ sont sur les étals des commerçants du marché de Duekoué. Informés, le jeudi 8 octobre 2015, aux environs de 9 h, le commissaire Dosso Olivier actionne les éléments de l’unité de la police criminelle de Duekoué qui se rendent sur les lieux. Et dans l’enquête qu’ils ouvrent immédiatement, les agents de la police se montrent très efficaces. De fait, quelques heures après, ils réussissent à saisir 250 nouveaux livres scolaires des classes de Cp1 au Cm2. Des indélicats commerçants sont pris la main dans le sac et conduits au poste de police. Ceux-ci reconnaissent les faits qui leur sont reprochés mais citent, dans leurs auditions, un directeur d’école comme étant leur fournisseur. Informés, le Drenet (Direction régionale de l'Education nationale et de l'enseignement technique) et l’Iep de Duekoué se déportent au commissariat de police pour constater les faits. Cette belle opération d’envergure est saluée par les parents d’élèves qui décident de collaborer avec les forces de sécurité en vue de dénoncer tous les commerçants qui s’adonnent à cette pratique peu recommandable. L’enquête des fins limiers de la police de Duekoué se poursuit pour démanteler tout le réseau. Il n’est pas exclu que d’autres personnes soient appréhendées.

Chancelle GOUDALET (Correspondant Régional)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites