Exécution du projet École numérique: Une fondation offre 1500 tablettes au ministère de l’Education Nationale

Publié le Modifié le
execution-du-projet-ecole-numerique-une-fondation-offre-1500-tablettes-au-ministere-de-l-education-nationale Avec ce don, la ministre Kandia Camara est heureuse de pouvoir lancer son projet Ecole numérique (Photo DR)
Société

Le ministère de l'Education nationale va pouvoir exécuter son projet baptisé ''Ecole numérique'' sur le terrain.

Ce département ministériel vient de bénéficier dans ce sens d'un important appui d'une fondation d'un opérateur du secteur de la téléphonie mobile. A savoir la fondation Orange Côte d'Ivoire Groupe. Cette structure a mobilisé mercredi dernier 1500 tablettes, lesquelles ont été réceptionnées par la ministre de tutelle, Mme Kandia Camara Kamissoko. Qui, dans un communiqué de presse de son service Communication dont copie nous est parvenue, exprime toute la reconnaissance du gouvernement ivoirien pour cet engagement du donateur sur le chemin d’une école numérique. « À tous ceux qui nous accompagnent et nous soutiennent dans notre combat pour l’amélioration de la qualité de notre système éducatif, nous disons grand merci », indique la ministre Kandia Camara. Notons que les kits sont accompagnés de deux serveurs, 2 cartes mémoire, 1 vidéo-projecteur et 1 écran de projection. « Ces tablettes, ne comportent pas de puce Gsm et ne nécessitent pas de connexion internet. D'où leur usage facile. En outre, elles comportent de nombreux menus, dont une bibliothèque de 45.000 ouvrages, un wiktionnaire ou dictionnaire numérique, et Wikipédia, la plateforme de recherche en ligne, figure aussi dans ce menu. Il y a également un contenu en mathématiques et en lecture », précise dans le communiqué de presse, Mme Mary Lisa Durban, au nom du partenaire du projet. La phase pilote de l'exécution dudit projet concerne uniquement les cours préparatoires (Cp) et va être lancée dans 9 écoles primaires des communes d'Anyama, Yopougon, Dabakala, Aboisso, Grand-Bassam, Yamoussoukro, Bingerville, Dabou et Toumodi.

TRAORE Tié

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.