Aviation : Des pilotes de ligne formés à partir d'Avril prochain à l'Inphb

Publié le Modifié le
aviation-des-pilotes-de-ligne-formes-a-partir-d-avril-prochain-a-l-inphb
Société

A partir du mois d'avril 2017, l'Institut national polytechnique Félix Houphouet Boigny (Inp-Hb) de Yamoussoukro fera partie des établissements africains abritant la formation des pilotes de ligne.

L’école de formation de pilotes de ligne française Airways College installé au sein du Campus de l'Institut national polytechnique Félix Houphouet Boigny (Inphb) de Yamoussoukro accueillera dès avril prochain sa première promotion de 25 élèves africains formés en Côte d'Ivoire. Un accord cadre de partenariat a en effet été signé le mercredi 11 janvier 2017 entre l'institut et l'école de formation de pilotes de ligne qui formait déjà, depuis 2015, des pilotes d’Air Côte d'Ivoire en France. Les examens d'entrée sont en cours pour retenir les apprenants qui constitueront la seconde promotion de 25 pilotes sélectionnés et recrutés par la compagnie nationale ivoirienne. Laquelle promotion recevra la formation théorique nécessaire à l'exercice du métier sur le campus du prestigieux institut. Les entraînements en vol seront quant à eux exécutés à l'aéroport de la ville.

A lire: Privatisation de l'Inphb/ Le directeur explique tout

A en croire la directrice générale du développement international du collège, Krista Vandermeulen, la signature de cet accord permettra aux pilotes africains qui le désirent de se former sur place plutôt que d'aller le faire en Europe et aux États-Unis. “L’inauguration du centre en Côte d’Ivoire est une première, elle comble un manque, car actuellement beaucoup de pilotes africains partent se former en Europe et aux Etats-Unis”, a t-elle apprécié. Et de préciser que ce sont à terme une centaine d’élèves africains que l'établissement de formation entend recevoir.

Alassane SANOU

Source Jeune Afrique

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.