Port-Bouët : Une canalisation d'eau potable contaminée par des eaux usées

Société
Publié le Source : Soir info
port-bouet-une-canalisation-d-eau-potable-contaminee-par-des-eaux-usees

Les habitants des quartiers «Îlot hôpital» et «îlot Serge Kassy» de la commune de Port-Bouët sont désemparés. Ils craignent même pour leur vie. Depuis près de deux semaines, Plusieurs d'entre eux sont victimes de fortes diarrhées.

L'émission fréquente de selles liquides ou pâteuses par des adultes et par des enfants est, selon eux, due à la consommation d'eau souillée provenant des robinets des différents foyers du secteur. De quoi s'agit-il ? A en croire Kouamo Augustin, un riverain et par ailleurs président de la section Port-Bouët de l'Union fédérale des consommateurs (Ufc),cela fait près de deux (2) semaines que les habitants de ces quartiers ont remarqué une anomalie au niveau de la qualité de l'eau provenant des robinets. Ceux-ci, a-t-il expliqué, ont constaté qu'en plus de la couleur peu foncée de l'eau, celle-ci dégageait une odeur nauséabonde. Le temps de prendre conscience de la gravité de la situation, certaines familles avaient déjà consommé l'eau souillée. D’où les nombreux cas de diarrhée enregistrés au sein de cette population de Port-Bouët.

A lire: Il va rencontrer son ami et meurt de diarrhée

Les agents de la Société de distribution d'eau en Côte d'Ivoire (Sodeci) qui ont été saisis, a confié Kouamo Augustin, une fois sur le terrain se sont rendus compte que de l'eau usée s'était malheureusement introduite dans la canalisation d'eau potable qui déssert toute cette zone. Pour mieux être située, la Sodeci, toujours aux dires du président de l'Ufc, a procédé à des prélèvements pour analyse. Pour parer à l'urgence et éviter des drames, les personnes souffrant de diarrhée et d'autres maladies liées à la consommation de l'eau impure ont été recensées dans l'optique d'une prise en charge médicale. Selon Kouamo Augustin plus de 4500 personnes sont déjà inscrites sur les différentes listes.

Toutefois, il ressort de nos investigations, que la Sodeci a reçu un appel faisant état de la présence de substances dans l’eau des quartiers « Serge Kassy » et « hôpital »de Port Bouët. Saisie, elle a vérifié l’information et a aussitôt isolé les quartiers afin de faire l’état des lieux et solutionner rapidement le problème. C’est ainsi que tous les compteurs des résidents des quartiers concernés ont été démontés. Le problème circonscrit, la Sodeci s’est attelée à rétablir la situation. Les travaux ont consisté à procéder au rinçage des canalisations et à l’injection de produits chlorés pour désinfecter le réseau incriminé. Après les travaux en cours, la société de distribution d'eau, selon nos sources, commettra un cabinet indépendant pour l’analyse de l’eau, afin de s’assurer de sa qualité avant qu’elle ne soit servie aux populations. L’analyse des derniers prélèvements effectués a permis, selon les mêmes sources, de rétablir la situation dans la soirée du mercredi 1erfévrier 2017 afin d’offrir à la population de l’eau aux normes. Dans l’intervalle, precise-t-on, des mesures conservatoires auraient été prises afin que les populations puissent continuer à disposer de l’eau.

A lire aussi: L'Uemoa offre plus de 400 ouvrages hydrauliques à la Côte d'Ivoire.

Pour ce faire, des camions citernes alimentent le quartier depuis la survenue de l’incident. Nos sources ont, par ailleurs, indiqué que cette situation de l’eau contaminée résulte du non-respect des dispositions réglementaires en matière de construction et d’extension des logements. Ces mauvaises pratiques, ont-elles souligné, amènent les populations à construire des réseaux d’évacuation d’eaux usées à proximité des ouvrages d’eau potable qui sont régulièrement agressés.

 

 

Elysée YAO

 

 Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.