Epreuves écrites du Bepc : Des réponses à la question sur la session de remplacement

Publié le Modifié le
epreuves-ecrites-du-bepc-des-reponses-a-la-question-sur-la-session-de-remplacement
Société

Plusieurs personnes parlent de la nécessité de faire revenir la session de remplacement, près d’une vingtaine d’années après sa suppression. La fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (Fesci) en a fait une exigence, lors d’une conférence de presse, la semaine dernière.

 Mais la ministre de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara, n’a pas voulu répondre à la question qui, pourtant, lui a été posée par la presse. Cependant, des langues, se déliant dans son entourage, pensent qu’on ne peut pas l’organiser parce que des parents vont laisser leurs enfants à la maison fabriquer de faux papiers, juste pour leur permettre de passer cet examen.

C’est d’ailleurs ce qui se faisait remarquer quand la session de remplacement a été supprimer. ‘’ Quand quelqu’un a pris son billet, et que l’avion part sans lui, l’avion ne revient plus le chercher. Il faut que les parents préparent psychologiquement leurs enfants, pour que rien ne leur arrive, le jour de l’examen. Actuellement, pour le Cepe et le Bepc, par exemple, le travail de classe est pris en compte. Il suffit donc d’un effort moyen, pour que le candidat passe. Au moment où on se bat pour la crédibilité des diplômes, nous pensons qu’on ne doit pas organiser des examens où les dés sont pipés'’, nous a-t-on confié.

Reste tout de même qu’il faut trouver un moyen pour que les candidats dont l’absence est justifiée, ne soient pas pénalisés alors que peut-être que durant tout l’année scolaire, ils ont été très bons.

 

Dominique FADEGNON

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.