Bavure à Arrah :6 gendarmes déférés ce matin

Société
Publié le Source : Linfodrome
bavure-a-arrah-6-gendarmes-deferes-ce-matin

L’enquête ouverte suite à la bavure policière qu’il y a eu récemment à Arrah de même que l’autopsie effectué sur les corps des victimes ont porté leurs fruits.

 C’est ce qu’a indiqué le Commissaire du gouvernement Ange Kessy, le mardi 27 juin 2017 au cours d’une rencontre qu’il a eue avec la presse. « L’enquête ouverte est terminée ce matin même. Les 6 gendarmes ont été déférés. Au moment où je vous parle ils sont dans un cabinet ici. On a un cabinet qui est saisi pour l’instruction. », a-t-il expliqué. S’il a insisté sur la présomption d’innocence dont bénéficie les concernés, M. Kessy a toutefois écarté la thèse de la légitime défense. Cela, à al lumière des éléments fournis par l’enquête.

En effet, a-t-il indiqué, les victimes s’étaient non seulement exécuté sur les instructions des hommes en armes mais elles ne disposaient en plus d’aucunes armes pouvant menacer en quelque sorte la vie des gendarmes. La conclusion je crois que c’est le tribunal qui va la tirer mais ce qui est certain c’est que les gendarmes n’étaient pas du tout en légitime défense ». Il a par ailleurs relevé la divergence de versions entre certains récits des individus inculpés et les informations faisant état de ce que les braqueurs au nombre de deux étaient à pieds et qu’ils se seraient enfuis par les broussailles plutôt que par la route.

Les auteurs présumés ont donc été arrêtés pour homicide volontaire et sont sous le coup d’une instruction préparatoire depuis ce matin.

 

Alassane SANOU

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.