Environnement : La fondation ''Cœur vert'' s’active pour la sauvegarde de l’environnement

Publié le Modifié le
environnement-la-fondation-coeur-vert-s-active-pour-la-sauvegarde-de-l-environnement Ph DR
Société

La fondation ''Cœur vert'' a procédé au lancement de ses activités et à la signature d'un protocole de partenariat à l’hôtel communal de Cocody le mardi 27 février 2018.

La fondation ''Coeur vert'', qui œuvre pour la protection et la sauvegarde de l’environnement, à travers des actions concrètes sur le terrain, a signé des partenariats avec la mairie de Cocody et le ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable afin de réaliser des actions bénévoles de protection de l’environnement.

Selon sa présidente, Marie Louise Correa, ce partenariat avec la tutelle va permettre « d’accompagner le ministère dans ses différentes activités de nettoyage et d’assainissement ». Idem pour la mairie de Cocody que  la fondation va aider à travers la signature de protocole de partenariat à « faire de cette commune l’une des plus belles et des plus propres de Côte d’Ivoire ». Un engagement qui vise à faire du slogan du maire, à savoir ‘’ Cocody, Cité verte, puits de carbone ‘’ , une réalité ».

Marie Louise Correa a confié que l’année 2018 est une période d’engagement pour la fondation à conduire la réforme environnementale en Afrique et dans le monde, car « la nature dépend de nous, autant nous dépendons de la nature », a-t-elle affirmé.

Anne Désirée Ouloto, ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable, a encouragé les citoyens à s’activer dans la lutte de la préservation de l’environnement. « Que les populations s’approprient notre politique qui a pour objectif l’amélioration de la qualité du cadre de vie, car cela y va de notre santé, de notre bien-être et de notre contribution au développement durable de la Côte d’Ivoire », a exhorté Mme Ouloto.

Notons que la fondation cœur vert est une organisation apolitique sans but lucratif existant en Côte d’Ivoire depuis 2017. Cette organisation œuvre pour la promotion, la protection et la sauvegarde de l’environnement. Par ailleurs, elle contribue aussi à l’éducation de la société pour un changement du mode de pensée et des comportements individuels et collectifs afin de préserver le patrimoine naturel et culturel.

 

Philomène Yaï (Stg)

Philomène YAÏ (Stg)
Voir ses articles