Yopougon : 40 millions francs Cfa pour sauver 50 000 habitants sans eau des sous–quartiers ''Sideci extension'', ''Faitai'', ''Boigny'' et ''Niangon continue''

Société
Publié le Source : Soir info
yopougon-sous-quartiers-sideci-extension-faitai-boigny-et-niangon-continue-40-millions-francs-cfa-pour-sauver-50-000-habitants-sans-eau Le ministre de l’hydraulique, Tchagba Laurent, a touché du doigt, les difficultés d’approvisionnement en eau potable des sous –quartiers Sideci-extension (Gbinta).

Le ministre de l’hydraulique, Tchagba Laurent, a touché du doigt, les difficultés d’approvisionnement en eau potable des sous –quartiers Sideci-extension (Gbinta), Faitai, Boigny et Niangon continue (Kpimbly), à Yopougon, le mardi 30 mai 2019. Pour commencer, il a visité Sideci-extension, Faitai et Boigny, sous-quartiers précaires séparés par des câbles de haute tension électrique, loin, en face du Palais de justice.

Par la suite, le ministre est allé à Niangon continue, sous-quartier de Niangon sud à gauche, traversé également par les mêmes câbles à haute tension qui mènent à Azito .Au terme de sa visite, Tchagba Laurent a promis l’approvisionnement en eau potable aux quatre sous-quartiers. Cela, lorsqu’ il répondait aux préoccupations exprimées par Gnambléi Alexis, secrétaire du chef du dernier sous-quartier, Fofana Alassane, qui tournaient autour des canalisations et des robinets à parrainer. ‘’Tous les quartiers sont dans les mêmes conditions et ont les mêmes problèmes d’eau et d’électricité. Les habitants n’ont pas de puits. Le président de la République a dit de ne pas laisser quelqu’un de côté. Il y a 50 000 habitants dans ces sous-quartiers. Nous allons prendre les dispositions, pour que vous puissiez avoir de l’eau qui est source de vie, selon la mission que le Premier ministre m’a confiée. Ainsi, vos femmes n’iront pas porter de l’eau sur la tête, comme au village. Nos services vont travailler d’arrache-pied pour voir techniquement, comment vous approvisionner en eau, dans un bref délai. Il va falloir faire des canalisations et des branchements. Le compteur est à 167 000 francs, mais des dispositions seront prises pour que chacun ait son compteur à 10 000 francs», a indiqué le ministre. 

Laurent Tchagba a déploré le fait que les branchements anarchiques des revendeurs provoquent souvent les ruptures d’eau. Et d’encourager les populations à sortir des griffes de ceux-ci qui se sucrent sur le dos de l’Etat, en ce sens qu’ils vendent une bassine d’eau à 2000 francs pendant que 1m3 d’eau, soit l’équivalent de cinq (5) bassines, est facturé par la Sodeci à 540 francs. A en croire le ministre, il faut 40 millions de francs cfa pour approvisionner les quatre (4) sous-quartiers, et 1 milliard 500 millions de francs pour le grand Abidjan. A la presse, Tchagba Laurent a confié que le dossier sera bouclé dans six mois, y compris le financement par des partenaires. Bien avant, le Directeur régional de la Sodeci, Prevost Kongo, a fait savoir au ministre, qu’à Yopougon, il y a 25 quartiers subdivisés en 75 sous-quartiers, soit 51 000 sur 167 000 habitants qui sont sans eau.

 

Dominique FADEGNON