Erreurs dans les livrets de Cp1 et Cp2 : Enfin la vérité sur le maillon qui n'a pas marché

Société
Publié le Source : Soir info
erreurs-dans-les-livrets-de-cp1-et-cp2-enfin-la-verite-sur-le-maillon-qui-n-a-pas-marche Plusieurs cartons de livrets ont été remis aux Drenetfp.

Les erreurs constatées dans les livrets ''Mon cahier au quotidien revu et corrigé'' version 2019 de Cp1 et Cp2, le 26 septembre, ont été corrigées par les éditions Nei/Ceda.

Des exemplaires ont été remis aux Directeurs régionaux de l'Education nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle (Drenetfp), le lundi 21 octobre 2019, à Cocody.''Le ministère a une commission d'agrément qui lit les documents avant de les agréer. Après, le document est envoyé à l'éditeur qui a également une commission de lecture et de correction. C'est à ce niveau que l'erreur est arrivée. L'erreur peut venir de toutes les chaînes de la procédure, la mise en page, les images, etc. Du 4 au 6 octobre, on a intégré les corrections. Dix exemplaires ont été tirés, le mardi 7 octobre.

Le Bat (bon à tirer) a été donné, le 9 octobre'', a expliqué le Directeur de la pédagogie et de la formation continue (Dpfc), Silué Nanzouan qui a soutenu que les livrets concernés ne sont pas des manuels, mais des livrets d'exercices qui sont cependant agréés par le ministère que l'éditeur dépose dans les librairies. L'an passé, selon lui, il y a eu des erreurs qui ont été corrigées, sans que cela ne fasse des bruits. Le Dpfc a parlé d'erreurs relevées dans un livre de Ce2, dans des épreuves d'examen, dans d'autres pays et qui ont été corrigées sans la levée de boucliers.

Représentant la ministre de l'Education nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, le directeur cabinet, Assoumou Kabran, qui a reçu les livrets des mains de Le Bouch Dominique, Directeur général (Dg) des Editions Nei/Ceda, pour les Drenetfp, est revenu sur le fait que les livrets ne sont pas des manuels. '' Ces livrets ne sont pas dans les kits que nous remettons aux élèves. Ce sont des livrets d'exercices que l'éditeur a déposés en librairie'', a-t-il souligné, non sans sans noter que c'est sur le parcours de la commission de lecteur et de correction de l'éditeur que les éléments se sont glissés dans les livrets.

''Les livrets corrigés et imprimés seront remis aux enfants indigents. On retirera l'ancien et le remplacera par le nouveau, dans les librairies. Mais il ne s'agit pas pour les parents d'élèves, de venir au ministère pour demander de remplacer les livrets. Nous n'étions pas là-bas, au moment où se faisaient les achats. Il s'agit d'une affaire entre le libraire et les parents d'élèves. Le ministère n'a fait qu'agréer le livret, les fongibles'', a-t-il dit. Le Dg des édictions Nei/Ceda a indiqué que la différence entre l'ancien livret et le nouveau est la puce sur la page de couverture.

Rappelons que le 1er octobre dernier, la ministre Kandia Camara avait exigé la correction des livrets. Le Bouch s'était engagé à le faire :" Nous reconnaissons notre entière responsabilité. Nous avons rassuré Madame le ministre que nous avons déjà mis en place un plan d’action qui consiste en une correction immédiate de toute la collection du CpI au Cm2.

Tous les manuels seront revus et corrigés et un certain nombre sera réédité, dès cette année scolaire. Ce travail sera validé ensuite par les experts du ministère afin de s’assurer qu’il n’y a plus de coquilles".

Dominique FADEGNON