Côte d'Ivoire

Coronavirus/ Mgr Alexis Touabli (Evêque d’Agboville) prévient : « Nous vivons un véritable moment de guerre »

Publié le
coronavirus-mgr-alexis-touabli-eveque-d-agboville-previent-nous-vivons-un-veritable-moment-de-guerre Mgr Touabli a réceptionné le don du Premier ministre (Ph. C.S)
Société

Une délégation conduite par la ministre Raymonde Goudou Coffie était, le jeudi 16 mars 2020, à Yamoussoukro, où elle a fait un important don de vivres et non vivres à la communauté catholique de la part du chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly.

Il s’agissait, pour le Premier ministre, d’accompagner les chrétiens dans le temps de carême. Prenant la parole à cette occasion, Monseigneur (Mgr) Alexis Touabli, évêque d’Agboville, par ailleurs administrateur apostolique du diocèse de Yamoussoukro, a exprimé sa gratitude au Premier ministre, pour son initiative. Non sans saluer le chef de l’État et le gouvernement, pour la gestion de la situation liée à la pandémie du Covid-19. « Nous remercions et félicitons le président de la République pour les mesures qu’il a préconisées pour notre bien-être à tous. Ce sont des mesures claires, précises et responsables », a déclaré Mgr Alexis Touabli. Tout en s’engageant formellement à tout mettre en œuvre, afin que ces consignes soient respectées. « Nous saisissons cette occasion pour rappeler aux chrétiens catholiques, que nous avons l’obligation morale de respecter ces mesures. Il s’agit de préserver la vie et la vie est sacrée. Comme je l’ai déjà dit, un bon chrétien doit être d’abord un bon citoyen. Celui qui n’est pas capable d’être un bon citoyen pour son pays, ne peut pas prétendre être un bon chrétien. Car, avant d’être membre de la cité céleste, nous sommes d’abord membres de la cité terrestre », a expliqué le serviteur de Dieu.

« J’encourage les fidèles à respecter scrupuleusement, rigoureusement et entièrement toutes les mesures qui ont été édictées pour notre bien. Ça peut paraître difficile, mais ce sont des choses simples. Faisons l’effort, parce que nous ne sommes plus dans un moment ordinaire. Nous vivons un véritable moment de guerre. Le Covid-19 a déclaré la guerre contre l’humanité. Donc, on ne peut pas faire comme s’il n’y avait rien. Il y a bien quelque chose. Il faut se comporter en conséquence. Tous, faisons appel à notre esprit de citoyen et respectons toutes les mesures qui on été prises pour notre bien », a martelé Alexis Touabli. Qui s’est voulu rassurant quant à l’issue de cette lutte contre le coronavirus : « Nous vivons des temps de morosité, avec cette guerre contre l’humanité. Toutefois, nous avons la certitude que Dieu ne permettra pas que ce virus détruise ce monde qu’il a lui-même créé. Nous prions pour les chercheurs, afin qu’ils trouvent rapidement ce qu’il faut pour combattre cet ennemi, pour que notre humanité soit sauvée et que rapidement cela fasse partie du passé ».

Mgr Touabli s’est engagé à faire bon usage du don réceptionné, qui est composé, entre autres, de riz, de l’huile, de pâtes alimentaires, de sel, de sucre ainsi que de lait, de chocolat et de nescafé. Sans oublier le don de la ministre Raymonde Goudou Coffie, constitué de cache-nez, de gels hydrologiques et de paires de gants.

Camille SIABA

(Correspondant régional)