Côte d'Ivoire/ Etablissement de la CNI : Ouattara délivre gratuitement les pièces administratives aux populations

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-etablissement-de-la-cni-ouattara-delivre-gratuitement-les-pieces-administratives-aux-populations "Universal technology" a expliqué la stratégie opérationnelle du mode opératoire adopté pour la délivrance des pièces administratives
Société

Le gouvernement ivoirien a décidé d'offrir gratuitement les pièces administratives aux populations. Cette initiative vise à établir facilement les Cartes Nationale d'Identité (CNI) et/ou pour s'inscrire sur la liste électorale pour les élections à venir. Cette information a été livrée aux journalistes par les ministères de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation et celui de la Justice et des Droits de l'Homme, au cours d'un déjeuner de presse tenu, le vendredi 05 juin 2020 à Cocody.


Pendant trois (03) mois, les Ivoiriens et Ivoiriennes âgées de 16 ans et plus, pourront se faire établir gratuitement leurs différentes pièces administratives nécessaires pour l'établissement de leur carte d'identité et/ou leur permettra de s'inscrire sur la liste électorale pour les elections prochaines en Côte d'Ivoire. Pour mener à bien cette opération spéciale de délivrance de pièces administratives, l’État a mis en place une stratégie opérationnelle comportant deux (2) volets respectivement administratifs, et judiciaire.

Concernant le volet judiciaire, les citoyens peuvent se faire établir les pièces administratives notamment : des certificats de nationalité, des ordonnances de transcription d'acte de naissance, des réquisitions de déclaration de naissance et des ordonnances de rétablissement d'identité. Pour le volet administratif, le demandeur vivant à l'intérieur du pays doit se rendre à la sous-préfecture auprès d'un opérateur technique en charge du guichet de cette opération spéciale. Même procédure pour le citoyen de la capitale économique, Abidjan, sauf qu'il doit se rendre dans l'une des mairies des dix (10) communes que comprend ladite ville.

Une fois au guichet, le pétitionnaire se doit de renseigner le formulaire de dépôt de pièces et la requête afin d'obtenir la pièce administrative correspondant à son cas, il y adjoint les documents requis pour l'instruction de son dossier, ont fait savoir les représentants des ministères de tutelle. Expliquant le fonctionnement de l'opération spéciale de délivrance de pièces administratives, monsieur Hamidou Body, Directeur général de "Universal technology", structure en charge du projet a indiqué qu'il sera remis un reçu au pétitionnaire après l'enregistrement du dossier. "L'agent opérateur remettra à son tour les requêtes et les dossiers physiques au tribunal. Près de deux (2) semaines après, le pétitionnaire viendra chercher le résultat de sa requête. Sa demande examinée par un juge sera soit accordée, soit rejetée", a-t-il dit.

Précisant que l'opération a déjà débuté, les conférenciers ont indiqué qu'à ce jour, 286.649 dossiers ont été traités dont 143.798 demandes de certificats de nationalité , 4449 demandes de transcription de naissance et 13.8402 déclarations de naissance. Toutefois, ils invitent les populations dans le besoin de se faire établir des pièces administratives à se rendre massivement dans les sous-préfectures et dans les mairies. Aussi ont-ils mentionnés que ces pièces peuvent également servir à d'autres fins utiles.

Mélèdje Tresore