Côte d'Ivoire

Manifestations des étudiants de l’INFAS à Bouaké : 21 personnes interpellées croupissent dans les locaux de la préfecture de police

Société
Publié le Source : Linfodrome
manifestations-des-etudiants-de-l-infas-a-bouake-21-personnes-interpellees-croupissent-dans-les-locaux-de-la-prefecture-de-police Les étudiants de l'INFAS de Bouaké interpellés croupissent à la préfecture de police de la ville

Plusieurs étudiants interpellés, ce mardi 13 octobre 2020, lors des manifestations orchestrées pour réclamer le paiement de leurs arriérés de bourse et primes de stage ont été transférés à la préfecture de police de Bouaké.

21 étudiants de l’antenne de l’Institut national de formation des agents de santé (INFAS) de Bouaké ont été interpellés, ce mardi 13 octobre 2020, lors des manifestations qu’ils ont orchestrées pour réclamer le paiement de 10 mois d’arriérés de bourse et de 30 000 francs de primes de stage communautaire ainsi que l’application du système Lmd pour l’obtention de leurs diplômes.

Lire aussi cet article : Bouaké : Les manifestations de l'INFAS violemment réprimées ce jour, plusieurs interpellations enregistrées

Après leur interpellation, les 21 étudiants ont été conduits à la préfecture de police de Bouaké où ils étaient gardés, au moment où mettions sous presse. Selon nos sources, les responsables de l’INFAS ont décidé d’entamer des négociations avec les autorités policières en vue de leur libération.

Très tôt dans la matinée, les étudiants infirmiers, sages-femmes et techniciens de laboratoire issus majoritairement des licences 2 et 3 se sont rassemblés devant le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bouaké pour protester vigoureusement.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.