Brutale résurgence des cas de Covid-19 : Des mesures restrictives en vue mercredi prochain, les maquis, bars et lieux festifs dans le viseur

Société
Publié le Source : Linfodrome
brutale-resurgence-des-cas-de-covid-19-des-mesures-restrictives-en-vue-mercredi-prochain-les-maquis-bars-et-lieux-festifs-dans-le-viseur Le Dr Aka Aouélé appelle à la responsabilité individuelle pour préserver les acquis.

Alors que la Côte d’Ivoire semblait début décembre, maîtriser la progression de la pandémie du coronavirus, ce mois de janvier vient de remettre en cause tous les acquis. En l’espace de deux (02) semaines, (du 29 décembre 2020 au 15 janvier 2021), le pays a enregistré près de 2680 cas positifs avec un taux de positivité de 7, 1% et un pic à 17, 9% le 12 janvier 2021. Pour la seule journée de ce vendredi, 278 cas positifs de Covid-19 ont été enregistrés.

Selon le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, les analyses des données en ce début du mois de janvier montrent que la majorité des nouveaux cas sont des jeunes âgés de moins de 35 ans qui ont, en lien commun, les lieux festifs, tels que les restaurants, les night clubs ou des évènements culturels et artistiques. Une seconde analyse montre également que la transmission est devenue familiale et communautaire.

« La transmission se fait actuellement dans nos lieux de vie, à l’école et au travail. C’est la conséquence du non-respect du port de masque et des autres mesures barrières, notamment, la distanciation physique et le lavage des mains durant les fêtes de fin d’année, avec l’arrivée des vacanciers. Nous sommes en train de tendre vers une situation qui est un peu semblable à celle que nous avons vécue au mois de juin et juillet 2020.», précise Aka Aouélé, à la faveur d’une conférence de presse animée ce vendredi 15 janvier 2021 à Abidjan-Plateau.

Afin de contrôler cette augmentation, le ministre Aka Aouélé, a appelé les populations à la prudence et à la vigilance, surtout, à redoubler d’effort en se protégeant et respectant strictement les mesures barrières. « Le virus circule dans nos familles, dans les ménages, à l’école, au travail. », a interpellé le ministre de la Santé. Tout en indiquant que le comité de veille proposera dès le prochain conseil de gouvernement des mesures plus restrictives.

Si pour l’heure, AKa Aouélé ne précise pas la nature des mesures restrictives qui seront sur la table du premier ministre, tout porte à croire que ces mesures pourraient concernées les bars, maquis et lieux festifs. Etant donné que ces lieux sont des nids de propagation du virus comme l’indiquait le ministre de la Santé, lors de sa conférence de presse. En attendant, le gouvernement appelle à la responsabilité individuelle pour préserver les acquis.

 

Maxime KOUADIO