Valorisation des potentialités des pays africains : La Guinée Equatoriale à l’honneur en 2021

Société
Publié le Source : Linfodrome
valorisation-des-potentialites-des-pays-africains-la-guinee-equatoriale-a-l-honneur-en-2021 Le chargé d’affaire de l’ambassade de la Guinée Equatoriale en Côte d’ivoire (àg) a échangé une chaude poignée de main avec M. Bokra Koutouan Emile, sous l’oeil vigilant de sa majesté Tchiffi Zié (Ph : DR)

Le Forum des souverains et leaders traditionnels africains, dans ses périples à travers le continent africain, a pu observer les différents pays dans leur évolution. Il s’est rendu compte que l’Afrique à d’énormes potentialités. C’est pourquoi, sa majesté Tchiffi Zié Jean Gervais, Secrétaire général permanent dudit forum et ses pairs, ont décidé d’un commun accord, d’œuvrer chaque année, à la valorisation des potentialités des pays africains. Cette initiative démarre cette année avec la Guinée Equatoriale et ce, à travers le programme : «  2021, année de la Guinée Equatoriale, un exemple de développement en Afrique ». Ce pays qui n’a rien à envier aux pays d’Europe a été choisi par le Forum des souverains et leaders traditionnels africain, pour son modèle de développement.

Le samedi 30 janvier 2021, au palais de l’Eburnie sis à Abidjan-Cocody les II Plateaux, sa majesté Tchiffi Zié Jean Gervais, a signé deux décrets royaux, pour procéder à la nomination du président et du secrétaire exécutif du comité d’organisation des activités dudit programme. Ainsi, ont été nommés en qualité de président du comité d’organisation, M. Bokra Koutouan Emile et en qualité de Secrétaire exécutif, M. Koué-Bi René. C’était en présence de M. Eyang Engonga Cirilo Ondo, chargé d’Affaires représentant l’ambassadeur de la Guinée Equatoriale en Côte d’Ivoire. A cette occasion, sa majesté Tchiffi Zié a délivré un message aux d’union et de solidarité aux africains. « C’est le reveil de l’Afrique qui s’amorce, à travers ce projet. Nous nous rendons compte aujoud’hui qu’il y a des possibilités de nous lever et devenir un continent développé », a-t-il déclaré avant de donner les raisons du choix de la Guinée Equatoriale pour l’année 2021. « C’est d’abord le miracle de la Guinée Equatoriale. C’est une nation de miracle. Nous, en tant que leaders traditionnels du continent africain, notre rôle c’est non seulement de protéger nos enfants, mais aussi de les encourager quand ils font du bon travail et valoriser ces expertises », a-t-il clamé, non sans rendre un hommage appuyé au président de la Guinée Equatoriale, SEM Teodoro Obiang N’guema Mbasogo.
Pour le leader traditionnel africain, l’Afrique doit réfléchir à sa démocratie. « Nous ne devons pas avoir la même démocratie que les occidentaux. Nous avons nos cultures, notre manière d’être. Nous devons en tenir compte et pratiquer une démocratie à l’africaine. Ce qui nous permettra d’avoir la paix dans nos pays africains », a-t-il appelé.
Le chargé d’affaire de l’Ambassade de la Guinée Equatoriale a embouché la mêm trompette, en appelant les africains à l’union et à la solidarité pour un avenir radieux du continent africain. Mais avant, il a salué l’initiative du Forum des souverains et leaders traditionnels du continent africain d’accompagner à sa façon, le développement en Afrique.

Franck SOUHONE