Côte d'Ivoire

Hydraulique villageoise : Un projet de renforcement de l’alimentation en eau potable lancé dans le Gontougo

Société
Publié le Source : Linfodrome
hydraulique-villageoise-un-projet-de-renforcement-de-l-alimentation-en-eau-potable-lance-dans-le-gontougo Le Ministre Laurent Tchagba lançant les travaux du renforcement de l’eau potable à Tanda

Le ministre de l’hydraulique Laurent Tchagba, était, le 18 février 2021, à Tanda où il a procédé au lancement des travaux de réalisation du second château d’eau dans la localité. Ces travaux de renforcement de l’alimentation en eau potable dans ce département du Gontougo, entrent dans le cadre d’un grand projet national d’un coût de 170 250 800 000 Fcfa financé par un prêt d’Exim Bank Chine. Le projet en question prend en compte 12 villes du pays très déficitaires en matière d’eau potable.

Relativement aux travaux prévus dans le département de Tanda, le ministre de l’hydraulique a expliqué que ce projet d’un coût de 20,54 milliards de Fcfa, permettra de régler les problèmes d’eau potable à Tanda, Sandégué, Kouassi-Datékro et dans les localités environnantes. A ce jour, a éclairé Tchagba Laurent, Tanda est alimentée en eau potable par quatre (4) forages qui produisent au total 767 m3/jour pour un besoin de 1219 m3/jour. Soit un déficit de 37 % qui oblige les populations à se tourner vers les puits et les marigots, sources de maladie hydriques.

Le ministre de l’hydraulique a rassuré ses hôtes que grâce à ce nouveau projet, une production complémentaire d’eau potable de 5600 m3/jour viendra s’ajouter à la production existante pour garantir, jusqu’en 2033, un accès à l’eau potable à une population évaluée à 110 213 habitants dans une douzaine d’années. Ces travaux de renforcement de l’alimentation en eaux potable, a-t-il poursuivi, se feront à partir du fleuve Comoé situé à une soixantaine de kilomètres de Tanda.

A cet effet, il est prévu, entre autres, la construction d’une station de traitement, la construction d’un bâtiment d’exploitation, la pose de 95 km de conduite et le renforcement du réseau de distribution dans la ville de Tanda. De quoi réjouir le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, fils de la région du Gontougo qui, dans un enthousiasme débordant, à traduit la gratitude des populations locales au Chef de l’Etat.

Zéphirin NANGO

(Correspondant régional)