Réduction de la fracture numérique : Les mairies connectées au haut débit

Société
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
reduction-de-la-fracture-numerique-les-mairies-connectees-au-haut-debit La digitalisation des mairies de Côte d'Ivoire représentera un gros gain pour les populations. (Ph A.Z.)

La mairie d'Aboisso a abrité une signature de convention entre Union de villes et communes de Côte d'Ivoire  (Uvicoci) et l'entreprise Ces.net technologie ce jeudi 25 mars 2021. Convention qui consistera à doté toutes les mairies du pays d'une connexion internet haut débit satellitaire.

Six (6) milliards ont été nécessaire pour mettre en œuvre le projet de digitalisation des collectivités territoriales de Côte d'Ivoire. Ceci, dans le soucis de faciliter le service de l'état civile par la dématérialisation des actes de l'état civil. Douze communes sont en projet de digitalisation dont celle d'Aboisso ou la numérisation des documents archivés est en cours.

Dans la dynamique de la loi de 2018 qui préconisait la dématérialisation des documents administratifs, le président de l'Uvicoci, le ministre maire Danho Paulin a reconnu que la nécessité de passer au numérique dans nos collectivités territoriales.  Il a estimé que la mise sur pied de cette initiative sera facteur de plusieurs retombés dont celui de la bonne gouvernance des mairies. <<Nous avons compris que le numérique est un passage obligé. Cette convention avec Cee.net Technologie, nous allons faire des gains en matière de recette. Il y a aura également une interconnexion de s service en temps réels. Aussi la mairie  sera -elle un centre d'attraction des jeunes ce qui pourrait éventuellement créer des emplois. Avec emploi, jeune, ils pourront venir se connecter à la mairie pour postuler aux différentes offres. C'est un avantage que les maires auront maintenant sur la fracture numérique. Nous sommes au cœur de la bonne gouvernance avec cette action. Les communes ont décidé de jouer leur partition.>>  a déclaré Danho Paulin qui rappelle que plusieurs tâches sont effectués aujourd'hui avec le smartphone.
Exécuteur de ce projet, Cee.net Technologie, par son directeur général Dr Frédéric Koffi a expliqué que cette connexion haut débit satellitaire sera disponible sur tout les appareils connectés dans l'enceinte des mairies. Ces services seront accompagnés dans la dématérialisation des documents et procéderont à la sécurisation des archives. A cela, il faut ajouter la centralisation des recettes à partir de ce dispositif satellitaire. Il a aussi annoncé l'existence d'une base de données numériques pour les documents administratifs.
Notons toutefois que seulement 2% des foyers en Côte d'Ivoire dispose d'une connexion internet.
Alain Zadi