Apprentissage de la langue arabe : Des jeunes marocains récompensés

Société
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
apprentissage-de-la-langue-arabe-des-jeunes-marocains-recompenses Photo des élèves marocains accompagné de leur familles et les officiels

L’Assemblée du conseil des marocains résidant en Côte d’Ivoire a procédé dimanche 13 juin 2021 à la cérémonie de récompense d’élèves marocains qui ont appris la langue Arabe. La cérémonie a eu au Palais de la Culture de Treichville.

Pour cette 1ère édition, la promotion dénommée Abdelmalek Kettani, du nom de l'ambassadeur du Royaume du Maroc en Côte d'Ivoire, est composée d’une vingtaine (20) élèves qui ont pu à travers des cours dispensés par une maitresse marocaine apprendre à lire et à écrire l’arabe. Cette cérémonie meublée de multiples prestations leur a permis de montrer à leurs parents et aux illustres invités les connaissances obtenues durant ce temps d’apprentissage.

Abdelmalek Kettani, ambassadeur du Royaume du Maroc en Côte d’Ivoire, a traduit son admiration à ses filleuls. Selon lui, « cette cérémonie souligne l’attachement de la communauté marocaine à ces valeurs ».  Aussi, a-t-il incité à reproduire ce genre d’initiative qui « permettra aux ressortissants marocains d’apprendre et la langue Arabe et leur valeur afin qu’ils puissent rester enracinés à leur tradition et porter haut le drapeau du Royaume du Maroc quelque soit leur localisation ».

Le président de l’Assemblée du conseil des marocains résidant en Côte d’Ivoire, Chérif Ouazzani Chandi quant à lui s’est dit très heureux de cette 1ère édition.

Il a aussi saisi cette opportunité pour demander l’intervention du roi Mohamed VI auprès du ministère des Habous pour l’obtention d’un espace au sein de la mosquée en construction de Treichville. Cette action permettra d’étendre l’initiative à un plus grand nombre de ressortissants marocains. Pour clore la cérémonie, l’ARMCI a procédé à la remise de distinction aux élèves et  une enveloppe à chacun des deux jeunes Ivoiriens, Diallo Bachir et Aminata Doumbia, qui ont représenté la Côte d'Ivoire à un concours international de citation du coran supervisé par la Fondation Mohamed VI section Côte d’Ivoire.

 Grace Aude Kouakou (Stg)