Convention du Conseil national de jeunesse de Côte d’Ivoire (CNJ-CI) : Le comité d’organisation mis en place, l’appel du ministre Mamadou Touré

Société
Publié le Source : Linfodrome
convention-du-conseil-national-de-jeunesse-de-cote-d-ivoire-cnj-ci-le-comite-d-organisation-mis-en-place-l-appel-du-ministre-mamadou-toure Le ministre Mamadou Touré souhaite un processus électoral transparent et inclusif.

Les choses vont bon train du côté du Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire (CNJ-CI). Après la publication des organisations de jeunesse habilitées à prendre part à la convention nationale. Place à présent, à la mise en place du comité d’organisation de ladite convention devant se tenir du 29 et 31 juillet 2021. L’installation du comité d’organisation a été faite ce jeudi 17 juin 21, à Abidjan-Plateau par Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique.

Composé de 14 commissions, le comité d’organisation de la Convention du Conseil national de jeunesse de Côte d’Ivoire est présidé par Aboubakar Charaf Fofana, délégué CNJ de Gbéléban. La liste électorale et des candidats retenus à prendre part au scrutin devrait être publiée ce vendredi 18 juin 2021. Quant à la période du contentieux électorale, elle sera ouverte du vendredi 18 juin au mardi 22 Juin 2021.

« L’affichage des listes définitives de candidature aura lieu le Mardi 29 juin 2021. Le renouvellement des instances dans les départements débutera à partir du 3 juillet prochain pour s’achever le 24 juillet 2021. Ce processus verra l’élection de 125 délégués au plan national. La convention nationale pour l’élection du nouveau président du CNJ est prévue pour les 29 et 31 juillet 2021.», a précisé Constant Koffi, le directeur de la vie associative et du renforcement de capacité des Jeunes.

Aboubakar Charaf Fofana et ses amis ont reçu leur feuille de route des mains du Ministre Mamadou Touré qui les a invités à tout mettre en œuvre pour avoir un processus transparent et inclusif tout en respectant le calendrier établit. « Je souhaite que les équipes qui ont été mis en place travaillent avec assez de rigueur, avec beaucoup de sérieux pour qu’on ait un processus électoral transparent et inclusif et qu’à l’issue de ce processus, le président national des jeunes qui sera élu ait la légitimité nécessaire pour gérer l’intérêt de l’ensemble des jeunes de Côte d’Ivoire. », a dit Mamadou Touré.

Faut-il, le rappeler, le mandat du bureau actuel du Conseil national des jeunes (CNJ) est arrivé à expiration depuis le 3 février 2021. C’est le samedi 24 avril 2021 à l’issue d’une rencontre avec les membres du Bureau exécutif national du CNJ, des délégués régionaux et départementaux, au Palais de la culture à Treichville que la décision du renouvellement des instances du CNJ a été prise. Le président sortant est Emmanuel Edima N’Guessan.

 

Maxime KOUADIO