Côte d'Ivoire

Abengourou : Les producteurs d’hévéa distingués et équipés par la Société SAIC

Publié le
abengourou-les-producteurs-d-hevea-distingues-et-equipes-par-la-societe-saic Les producteurs d’hévéa ont été récompensés à Abengourou
Société

Des planteurs et coopératives d’hévéa ont été distingués le 5 juillet 2021 à Abengourou en présences des autorités administratives et politiques de la zone.

Au total ce sont 488 bénéficiaires qui ont bénéficié de camions, de tricycles, de motos, d’ordinateurs, de téléphones portables, de kits scolaires, de cartables et de chèques. Cette distinction entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme de fidélité semestriel dénommé ‘’Gouassou’’ de la société agro-industrielle de la Comoé (Saic) ; une unité de transformation de l’hévéa du groupe Olam International qui s’est établie dans la localité d’Aniassué depuis janvier 2016.

Dans son intervention, Vijeth Shetty, le Directeur général de la Saic s’est longuement félicité de la performance de ces producteurs qui a permis de soutenir l’entreprise agro-industrielle en dépit de la crise sanitaire du Covid-19 et des difficultés de la filière de l’hévéa. Le Directeur général a en effet noté que pendant la crise de 2018, la plupart des planteurs, malgré l’effondrement des prix d’achat, ont attendu dans de longues files du fait des usines qui étaient pleines. Aussi, a-t-il rassuré que son entreprise a trouvé des solutions pour acheter le surplus de caoutchouc et améliorer le bien-être des planteurs.

Vijeth Shetty a soutenu que l’entreprise qu’il dirige a aidé plus de 2000 producteurs à ouvrir leur premier compte bancaire ; leur permettant ainsi d’avoir accès au financement pour investir dans leurs plantations et la scolarité de leurs enfants.  Dans sa lancée, le Directeur général a révélé que dans son plan de développement durable, sa structure s’est engagée à améliorer la sécurité alimentaire de ses partenaires en leur octroyant des semences vivrières. Toute chose qui devra rapprocher les producteurs de l’autosuffisance alimentaire en accroissant leurs revenus à travers la diversification de leurs cultures. Il est à noter qu’en plus des coopératives, ce sont plus de 6000 planteurs indépendants d’hévéa qui acheminent leur production vers la société agro-industrielle de la Comoé qui a une capacité de traitement de 6 tonnes par heure.

 

Zéphirin NANGO (Correspondant régional)