Église catholique

Le père Norbert-Eric Abekan nommé secrétaire exécutif national de la Commission justice, paix et environnement 

Société
Publié le Source : Soir info
le-pere-norbert-eric-abekan-nomme-secretaire-executif-national-de-la-commission-justice-paix-et-environnement Le père Norbert-Eric Abekan est considéré comme un messager de la paix.

Le père Eric Norbert Abekan, curé de la paroisse Sainte-Famille, dans la commune de Cocody, est le nouveau secrétaire exécutif national de la commission épiscopale justice, paix et environnement. Cette nomination, faite en mai 2021, lors de  l’Assemblée plénière de l’épiscopat, a été rendue officielle, le mercredi 21 juillet 2021.

La Conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire (Cecci), qui a confié cette mission à l’un des prêtres les plus charismatiques de la Côte d’Ivoire voire de la sous région ouest africaine, en parle sur sa page Facebook. Pendant donc trois (3) ans, le père Eric Norbert Abékan aura à diriger cette commission considérée comme l’une des instances les plus importantes de la Cecci.

Des nombreux fidèles catholiques et des observateurs de la scène religieuse en Côte d’Ivoire croient dur comme fer, que le curé de la paroisse Sainte-Famille de Cocody marquera de son empreinte cette commission. Et ce, pour la simple raison que l’homme de Dieu, à qui a été confié la sous-commission épiscopale Justice, paix et environnement, a relevé tous les challenges qui lui ont été assignés.

Prêtre depuis 43 ans, le père Eric Norbert Abékan a été l’un de ces hommes de Dieu qui ont apporté de nombreuses ‘’innovations’’ au sein de la communauté religieuse catholique. Dans les années 90, ses activités de prières et de prêches soulevaient des foules immenses. Par ses assemblées de prières fort appréciées par les fidèles et des non chrétiens, il venait de tracer les sillons du renouveau charismatique en Côte d’Ivoire.

Aujourd’hui, tous reconnaissent qu’il est le pionnier de cette nouvelle manière d’évangéliser et d’apporter des âmes à Dieu. Il fut également le premier prêtre ivoirien à organiser des missions d’évangélisation dans les boîtes de nuit et les bars. Des endroits considérés par de nombreux hommes de Dieu comme souillés et proscrits par Dieu.

Malgré le regard des conservateurs et même de certains de ses confrères, le curé de la paroisse Sainte-Famille n’a pas fléchi. Au contraire, il a continué son œuvre en se rendant dans un bar homosexuel à Abidjan. Le père Abekan, qui s’y est rendu dans le cadre de la lutte contre l’homophobie, voulait faire passer un message fort : apporter de l’amour à ces personnes qui sont montrées du doigt par la société.

Par ses actions, il a gagné de nombreuses âmes pour le Seigneur. Des personnes désespérées, ne croyant pas en Dieu, ont été converties et vivent aujourd’hui, une vie rangée. ‘’Avec Dieu, on tape jamais poteau’’ aime-t-il dire. Titulaire d’un diplôme en psychologie et exorciste depuis de nombreuses années, le père  Eric Norbert Abékan a plusieurs cordes à son arc. l’homme de Dieu, qui porte fièrement ses 68 ans, ne mâche pas ses mots et n’a pas sa langue dans sa poche.

Considéré aussi comme un messager de la paix, il n’hésite pas à prôner des messages de paix, de cohésion sociale et de dialogue inter-religieux. Pour l’Unesco, il n’y avait pas mieux que lui pour porter le titre d’Ambassadeur de la culture de la paix de la chaire Unesco en Côte d’Ivoire. C’est donc ce prêtre ordonné depuis 1978, qui a désormais en charge la commission épiscopale justice, paix et environnement de la Cecci.

 

Elysée YAO