Côte d'Ivoire : Fête des armées, le CEMAG, le Général de Corps d'Armée Lassina Doumbia : « En avant pour la reconquête de notre fierté »

Société
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-fete-des-armees-le-cemag-le-general-de-corps-d-armee-lassina-doumbia-en-avant-pour-la-reconquete-de-notre-fierte La célébration de la 3e édition de la fête des armées a eu lieu ce lundi 02 Août 2021, Photo de famille des officielles et les récipiendaires.

A l’instar des trois autres régions militaires du pays (Bouaké, Daloa et Korhogo), Abidjan a célébré ce lundi 2 aout 2021, la troisième édition de la Fête des armées, sous le thème : «Solidaires pour une Côte d’Ivoire sécurisée et prospère ».Cette cérémonie a eu lieu à la Place d’Armes Général Ouattara Thomas d’Aquin de l’Etat-major et se déroule du 26 juillet au 2 août 2021. C’était en présence du Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi représentant le Président de la République, Alassane Ouattara, Chef suprême des Armées.

Au cours de la cérémonie officielle marquante, la célébration a été meublée de quelques activités au préalable telles que l’opération « 5 000 poches de sang » ; un don de médicaments et de vivres aux populations de la zone nord, fragilisées par les attaques terroristes ; des conférences ; et des cérémonies militaires.

Le Premier Ministre Patrick Achi représentant le Président de la République, Chef suprême des Armées, a remis des récompenses et une somme de 11 millions de francs CFA  aux 33 lauréats issus des différents corps de l’armée choisir  par leur chef de service pour leur exemplarité et a déposé. Aussi, il a déposé une gerbe de fleurs aux monuments aux morts, en mémoire de tous les soldats tombés au champ d’honneur. Egalement dans le même ordre le ministre de la défense, Ministre d'État Tene Birahima Ouattara a remis une enveloppe de 500 milles francs CFA à chaque lauréat.


Quant au Général de Corps d'Armée, chef d’Etat-major,  Lassina Doumbia, dans son allocution il a souligné que l’armée est la colonne vertébrale au corps et il a invité  les hommes à rester soudés.

« Nous sommes à la nation ce qu’est la colonne vertébrale au corps et nous devons rester solides et soudés, pour que la République se porte bien (...) Cette cérémonie il s’agit d’apprécier les acquis, d’évaluer le bilan pour toujours mieux défendre, protéger l’apatride et les populations en ayant comme boussole  l’objectif affiché en avant pour la reconquête de notre fierté, fierté d’être soldat, fierté pour l’Etat et la nation. Agir au quotidien pour que les populations Ivoiriennes soient fiers de de nous. C’est donc l’occasion pour les hommes en armes de vivifier le lien avec les populations qui devrait être visionnaire, parce qu’elles sont les premières partenaires  ». A-t-il déclaré le Général de Corps d'Armée, chef d’Etat-major de Côte d’Ivoire, Lassina Doumbia.

Le chef d’état-major général des armées a fait savoir que les militaires ivoiriens sont plus que jamais déterminés à faire barrage aux menaces. Celles liées notamment aux terroristes auxquelles se trouvent aujourd’hui confrontée la Côte d’Ivoire.

Par ailleurs,  plusieurs autorités étaient présentes à cette cérémonie le ministre Kouadio Konan Bertin de la réconciliation et de la cohésion sociale et du ministre de la sécurité le général  Vagondo. Il faut le rappeler  l’armée ivoirienne a été créé par décret le 27 juillet 1960 c’est-à-dire 10 jours avant l’indépendance de la république de Côte d’Ivoire. La cérémonie a été marquée par un défilé militaire.