Côte d'Ivoire : Aboisso la cellule antidrogue de la gendarmerie saisie près de 3 tonnes de médicaments prohibés

Publié le
cote-d-ivoire-aboisso-la-cellule-antidrogue-de-la-gendarmerie-saisie-pres-de-3-tonnes-de-medicaments-prohibes La Cellule antidrogue de la Gendarmerie d’Aboisso lors de deux opérations ont saisi de 2,793 tonnes de produits prohibés.
Société

Dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite de drogues, stupéfiants et Médicaments de Qualité inférieure et Falsifiés (MQIF), la Cellule antidrogue de la @Gendarmerie d’Aboisso qui exploitait une information anonyme a opéré deux  grandes actions fructueuses.

 La  première   dans  la localité de Kotouagnoua (Nouamou) avec la saisie de  2, 131 tonnes   de produits prohibés, composés de Médicaments de Qualité Inférieure et Falsifiés, de feux d’artifices, de pétards et de laxatifs connu sous la fameuse appellation d’Edjamounou kôkô,  en provenance du Ghana voisin par la lagune. Trois personnes ont  été interpellées.


 La seconde en bordure de la lagune EHY avec la saisie de 662 KGS de ces mêmes produits. 

Au total, les deux opérations se sont soldées par la saisie de  2,793 tonnes de Médicaments de Qualité Inférieure et Falsifiés, de Pétards, de Feux d'artifices et de Laxatifs.