Prix du meilleur reportage à caractère social : Le challenge social Lonaci devient le challenge social Fondation Lonaci, ce qui change

Publié le
prix-du-meilleur-reportage-a-caractere-social-le-challenge-social-lonaci-devient-le-challenge-social-fondation-lonaci-ce-qui-change Mme Mbahia Dominique le Directeur de Contrôle et de l'Audit
Société

Suspendu en 2020 pour cause de Covid-19, le concours dénommé challenge social Lonaci qui devient désormais challenge social Fondation Lonaci reprend ses droits. L’édition de 2021 a été lancée, jeudi 26 août 2021, au cours d’une conférence de presse à Abidjan-Marcory.

Ce concours a été lancé en 2015 en vue d’encourager les journalistes à publier des articles susceptibles d’induire des changements qualitatifs dans la vie quotidienne des populations vivant en Côte d’Ivoire, en liaison avec la mission sociale de la Lonaci. Outre le changement de dénomination du concours, comme autre innovation majeure, le concours est désormais ouvert aux journalistes de la télévision. Le concours se déroulera du 26 août au 10 novembre 2021. Les candidats sont invités à envoyer au jury une copie de chaque article publié ou de reportage diffusé, entre le début et la fin de la période du concours, avec les justificatifs y afférents. A savoir la date de publication ou de diffusion et le média de publication ou de diffusion. Les productions seront évaluées sur 20 points, à savoir la pertinence (5), le thème (10) devant porter sur les secteurs de la santé, l’éducation, l’hygiène ou la culture, et la qualité rédactionnelle (5). Elles devront également respecter les critères du Code de déontologie et d’éthique prévus par la Loi sur la presse, de même que tous les textes en vigueur dans le secteur. La récompense a été également revue à la hausse. Le journaliste auteur de l’article ou du reportage primé remportera un prix de 1 500 000 Fcfa et un trophée. Les second et troisième recevront des lots de consolation de 500 000 Fcfa et 250 000 Fcfa.

Selon le président du jury, Dosso Boubakary, ce concours à l’intention des journalistes professionnels impacte doublement la société ivoirienne. Primo, en suscitant une émulation pour les candidats et secundo, en contribuant à faire le plaidoyer à l’égard des communautés qui peuvent bénéficier des œuvres sociales de la société de jeux.

Représentant le Directeur général de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire, Dramane Coulibaly, le Directeur du Contrôle et de l’Audit, Mme MBahia Dominique a exhorté les journalistes à s’approprier ce concours. « En participant au Challenge Social Fondation Lonaci, vous choisissez d’être des ambassadeurs de la population dans sa quête du bien-être », a-t-elle dit. Puis de souligner que l’article ou le reportage primé permettra à la Fondation d’intervenir à bon escient, en vue de la prise en charge du besoin identifié. Justifiant le changement de dénomination du concours, elle a indiqué que cela traduit la transformation en cours au sein de l’entreprise commune.

Irène BATH