Lutte contre le tabagisme : Voici les lauréats de la première édition de la plume anti-tabac

Publié le
lutte-contre-le-tabagisme-voici-les-laureats-de-la-premiere-edition-de-la-plume-anti-tabac
Société

La première édition du concours de presse « plume anti-tabac » a connu son épilogue le 3 septembre 2021 avec le sacre de Serge N’guessant, journaliste au quotidien pro-gouvernemental "Fraternité Matin".

Le concours de presse « Plume anti-tabac » initié par le réseau des communicateurs pour la lutte contre le tabagisme et l’alcoolisme en milieu scolaire et universitaire (Recltasu) a été remporté vendredi 3 septembre par Serge N’guessan de Fraternité Matin. Il a raflé le super prix « Pierre Dimba », du nom du ministre de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle, grâce à son dossier intitulé  « Tabagisme: 5.000 personnes meurent chaque année en Côte d’Ivoire ». Serge N’guessant a obtenu 322 points sur 500 a révélé Zio Moussa, président du jury. Ce super prix comprend un trophée et une enveloppe de deux millions FCFA.

Serges N’guessant est également vainqueur de la catégorie « Presse écrite et numérique » et s’empare de la récompense qui est d’un million de FCFA. Le journaliste Ernest Kouakou de Radio Chandelier a remporte le prix de la catégorie radio avec 309 points sur 500 pour son dossier de 9min47 sec intitulé « le tabac, un poison mortel qui tue à petit feu les cerveaux de demain ». Il recevra du matériel radiophonique de la part de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) d’un montant global d’un million FCFA. Pour cette édition, le jury n’a reçu aucune production audiovisuelle c’est pour cette raison qu’aucun prix n’a été décerné dans cette catégorie.

Pour rappel, il faut savoir que le Réseau des Communicateurs pour la Lutte contre le tabagisme et l’Alcoolisme en milieu Scolaire et Universitaire (Recltasu) est présidé par le journaliste Dimitri Agoutsi. Cette ONG milite depuis 2014, date de sa création, pour amener la jeunesse à tourner le dos à l’alcool et le tabac. Selon son crédo « l’école et le duo tabac-alcool ne font pas bon ménage ». Cap sur la deuxième édition dont le lancement est prévu avant la fin de cette année.



Elvis GOUZA