Côte d'Ivoire

Bingerville : Les travaux de construction du futur marché central de 6 milliards de Fcfa, lancés

Société
Publié le Source : Linfodrome
bingerville-les-travaux-de-construction-du-futur-marche-central-de-6-milliards-de-fcfa-lances Le député-maire Issouf Doumbia (à droite) et le promoteur Abass Saidy

En présence des populations, la pose de la première pierre du marché central de Bingerville s’est faite par le député-maire, Issouf Doumbia, le lundi 18 octobre 2021.

Sa construction va coûter 6 milliards de Fcfa. Il sera bâti sur une superficie de 2,6 ha. Le futur marché central de Bingerville qui sera livré dans exactement 15 mois, a vu sa première pierre posée par le député-maire de la commune, Issouf Doumbia, le lundi 18 octobre 2021, sur le site de l’ancien marché. Ce, en présence des faitières d’associations de commerçants, de transporteurs, des populations venues des villages et des associations de femmes et de jeunesse.

Ce fut le moment propice pour le promoteur et constructeur, Abass Saidy, directeur général de la société du marché de Bingerville (Somabi), de mettre du boom au cœur des commerçants et populations qui rêvent d’avoir leur marché dans un délai raisonnable. « Votre futur marché central sera bâti sur une surface de 26 000 m2 soit 2,6 ha. Ce sera le plus grand marché en construction dans la capitale. Il aura une contenance de plus de 1500 espaces commerciaux dédiés. Précisément près de 800 magasins et box et près de 900 étales qui sortiront de terre après 15 mois de travaux », a-t-il lancé.

Et de laisser entendre qu’au-delà de sa vocation commerciale, le futur marché central relèvera le défi d’offrir un cadre d’affaires avec une galerie de plusieurs km de circulation avec un poste de police, un détachement de pompiers civils, une infirmerie et des centaines d’espaces de stationnement. En somme, un lieu où le potentiel et les perspectives de croissance seront au rendez-vous pour chacun des commerçants. Epousant ainsi la dynamique économique et démographique actuelle de la commune de Bingerville.

Issouf Doumbia qui a dit sa joie de voir démarrer les travaux du dernier pan de son programme de campagne, n’a pas manqué de soutenir que ce marché sera un joyau architectural aux normes respectant les exigences écologiques. Sa construction va couter 6 milliards de Fcfa.

Une opportunité pour lui de présenter ses excuses aux opérateurs économiques et commerçants qui ont subi des désagréments selon lui, lors de la délocalisation de leurs commerces et de leurs affaires sur le site provisoire de recasement. Avant de les rassurer que personne ne sera laissée pour compte à la livraison du nouveau marché. « Je voudrais vous rassurer populations que nos efforts pour donner une belle image de notre commune seront poursuivis et même renforcés. Je voudrais profiter également de l’occasion pour exprimer ma gratitude au Président de la République pour le soutien sans faille qu’il a toujours su nous apporter », a-t-il ajouté.

Faut-il le noter, le futur marché est un BOT (Build, Operate, Transfer) qui consiste à faire financer sa construction par la société promotrice (Somabi) qui va récupérer son investissement en le gérant pendant 10 voire 15 années.

Adolphe Angoua

Info : J.B.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.