Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques : Le rôle des collectivités territoriales au coeur de la troisième édition

Publié le
journees-africaines-de-l-ecologie-et-des-changements-climatiques-le-role-des-collectivites-territoriales-au-coeur-de-la-troisieme-edition
Société

La cérémonie d'ouverture de la troisième édition des Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques (JFAC) a eu lieu ce 21 octobre 2021 à Abidjan Cocody. Et ce, en présence de Makani Diaby, représentante du parrain Jeannot Ahoussou Kouadio, le ministre de l'environnement et du développement durable ets partenaires aux développement. La présente édition a pour thème «Comment produire et développer nos territoires sans détruire ?»

Le commissaire général des Journées Africaines de l’écologie et du Changement Climatique (JFAC) Marcel Yao, dans un film institutionnel a indiqué que le changement climatique est une réalité qui affecte tous les Etats du monde. Pour lui, il y a lieu de lutter efficament contre ce fléau. « Nous sommes la génération qui doit forcément réussir la transition écologique » a-t-il affirmé.

Le ministère de l'environnement et du développement dural Jean Luc Assi a rappelé que les Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques ou JFAC ont été instituées comme cadre d’échange, une plateforme d’acteurs pertinents qui partagent leurs expériences et leurs expertises de lutte contre les changements climatiques dans les territoires des Collectivités. « Le rôle de nos collectivités territoriales en tant qu’acteurs essentiels dans la transition écologique et la lutte contre les effets des changements climatiques, pour l’atteinte du développement durable, aux côtés de nos États, grâce aux bailleurs de fonds et aux organisations de la société civile, est essentiel et mérite d’être placé au premier plan afin de trouver des alternatives qui leur conviennent, ainsi qu’à leurs populations. De ce fait, la prise en compte des problématiques de développement de nos territoires, pour mieux amorcer la transition écologique s’avère nécessaire. Je me réjouis donc du choix porté sur nos collectivités territoriales durant la troisième édition des JFAC 2021, afin de les préparer aux changements de paradigme, à l’utilisation des technologies propres et des modes de consommation viables pour soutenir leur développement local » a-t-il déclaré.

Cette troisième édition sera meublée par des communications sur des thématiques en rapport avec le thème central. « Conforté par la large représentativité des différents acteurs à ce lancement officiel de la troisième édition des Journées Africaines de l’Ecologie et du Climat qui se dérouleront donc du 21 au 23 octobre 2021 et par la qualité des participants, je reste persuadé que ces activités feront avancer une prise de conscience générale à la sauvegarde de notre environnement commun. C’est aussi une opportunité pour les acteurs et porteurs de projets locaux qui bénéficieront, durant ces trois jours, de rudiments nécessaires, susceptibles de leur permettre de mieux orienter leurs différentes actions en matière de protection de la biodiversité, de pratique d’agriculture durable, de la création des villes vertes et de restauration de nos forêts. » ajoute le ministre Jean Luc Assi.

Le directeur du bureau de Québec à Abidjan, Roger Ménard et Léa Djatti-Diaté ont rappelé les efforts consentis par leurs organismes respectifs dans la politique de transition écologique en Côte d'Ivoire.

Elvis GOUZA