Côte d'Ivoire

Ecole de gendarmerie de Toroguhé : Une élève sous-officier radiée pour avoir contracté une grossesse

Publié le Modifié le
ecole-de-gendarmerie-de-toroguhe-une-eleve-sous-officier-radiee-pour-avoir-contracte-une-grossesse Mlle K.K., stagiaire dans cette école a été radiée des effectifs de la gendarmerie nationale de Côte d'Ivoire.
Société

Mlle K.K., élève sous-officier de première année, stagiaire à l’école de gendarmerie de Toroguhé, a été radiée des effectifs de la gendarmerie nationale et renvoyée dans son foyer, après avoir contracté une grossesse au cours de la formation. La décision de sa radiation est tombée, le mercredi 24 novembre 2021.

La gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire ne badine pas avec le non-respect de son règlement intérieur. Mlle K.K., élève sous-officier de première année, Matricule 87 704, stagiaire à l’école de gendarmerie de Toroguhé, vient de l’apprendre à ses dépens. Elle a été radiée de ce corps d’élite pour avoir violé le règlement intérieur de l’école. La décision de sa radiation est tombée, le mercredi 24 novembre 2021.

Selon nos sources, l’élève sous-officier de première année, en stage à l’école de gendarmerie de Toroguhé, attendait patiemment les résultats de passage en deuxième année. Si jusque-là, elle avait réussi à cacher son état à sa hiérarchie, elle espérait qu’elle bénéficierait d’une grâce. C’était sans compter avec la rigueur de la maréchaussée.

Son état de grossesse découvert, Mlle K.K. a été rayée des effectifs de la gendarmerie nationale pour non-respect du règlement intérieur de l’école. La grossesse qu’elle a contractée pendant sa formation lui a été préjudiciable. La gendarmerie lui a demandé de prendre le chemin de son foyer. L’événement heureux qu’elle attend est désormais doux-amer.  Dommage pour Mlle K.K. qui, dit-on, était promue à une belle carrière. 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.