Promotion de l’entreprenariat féminin: Le ministère de l’Emploi et de la Jeunesse initie des activités en faveur de la promotion des femmes

Publié le Modifié le
promotion-de-l-entreprenariat-feminin-le-ministere-de-l-emploi-et-de-la-jeunesse-initie-des-activites-en-faveur-de-la-promotion-des-femmes PhDr.
Société

La troisième édition de la Journée internationale de l’entreprenariat féminin a lieu à Abidjan le jeudi 25 novembre 2021. En Côte d'Ivoire, le ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique (Mpjpsc) a initié des activités en faveur de la promotion des Femmes au palais de la culture de Treichville. Qui a pour thème « Quelles alternatives de financement pour accroître son activité », cette cérémonie a été placée sous le parrainage de la première dame madame Dominique Ouattara.

Accroître le désir et la capacité en matière d'entrepreneuriat chez les jeunes filles sont les objectifs visés par le programme Pfa annoncé par le ministre de la Promotion de la jeunesse de l'Emploi professionnelle et du Service civique Mamadou Touré.

Ce, dans le cadre de la stratégie de la promotion du genre notamment la croissance du nombre de jeunes filles bénéficiaires dans ces programmes, profitant ainsi de la Journée internationale de l'entrepreneuriat féminin.

La journée de l'entrepreneuriat féminine est un mouvement mondial qui vise à célébrer et à soutenir la femme entrepreneur ainsi qu’à mettre en lumière certains de leurs défis.

« Au-delà des discours officiels elles auront l’opportunité tout à l’heure d’écouter le retour d’expérience de certaines personnes. Cette journée est pour nous l’occasion de lancer le programme d’excellence Share dont le président est membre fondateur de cette structure. il s’agit donc de former 200 jeunes filles. C’est un programme d’excellence qui vise à régler un problème celui donc de la représentativité des jeunes filles. Et le renforcement des capacités qui leur permettra de jouer un rôle de leader pour lesquelles elles auraient choisi de faire la formation », a indiqué le ministre Mamadou Touré en présence de la secrétaire d’Etat chargée de l’Autonomisation des Femmes, Myss Belmonde Dogo représentant la première Dame madame Dominique Ouattara.

 Pour Sébastien Frendo directeur fondateur de Share une entreprise non lucrative qui a pour objectif de former les talents et conseils en développement durable. « Nous formons des talents, des jeunes femmes aux compétences de haut niveau, elles sont encadrées par des anciens consultants des plus grands cabinets en stratégie du monde entier. Elles ont des coachs de leadership d’Awards Bisness School. C’est un programme qui dure 18 mois, sur deux années académiques, qui est ouvert à des étudiantes qui sont en licence et en master qui vont suivre une formation à côté de leur cursus académique. L’objectif c’est que parmi d’entre elles certaines vont regagner le secteur privé, soit l’administration et une partie d’entre elles seront accompagnées pour créer leur entreprise. C’est un programme d’excellence, qui vise des jeunes femmes à fort potentielle, qui ont envie de bâtir leur pays », a déclaré Sébastien Frendo directeur fondateur de Share      

Faut-il le noter la journée de l'entrepreneuriat féminin est célébrée maintenant tous les 18 novembre.

Parfait KOFFI