Paix en Côte d’Ivoire : Depuis Yopougon, un opérateur économique interpelle les Ivoiriens pour le développement

Publié le
paix-en-cote-d-ivoire-depuis-yopougon-un-operateur-economique-interpelle-les-ivoiriens-pour-le-developpement L’opérateur économique invite les Ivoiriens à la paix et à la cohésion sociale en 2022, conditions d’un développement durable.
Société

Depuis la commune Yopougon, l’opérateur économique Issouf Doumbia a appelé les fils et filles de la Côte d’Ivoire à la paix en cette nouvelle année 2022. C’était lors d’un échange avec la presse entre autres, à l’occasion de la commémoration de sa date d’anniversaire.

Pour Issouf Doumbia, la paix doit être un moteur du développement en Côte d’Ivoire. Selon l’opérateur économique, « tout ivoirien devra travailler en vue de préserver le climat de paix ». L’information a été donnée dans un document dont Linfodrome a reçu copie, dimanche 02 janvier 2022.

« Nous n'avons qu'un seul pays »

Issouf Doumbia a envoyé un message aux Ivoiriens. « Nous n'avons qu'un seul pays que nous ne pouvons rendre émergent qu'avec la paix. Feu le président  Félix Houphouët-Boigny, le père de la nation, nous a toujours enseigné la paix et a toujours œuvré à ce qu'il y ait la paix en Côte d'Ivoire », a-t-il déclaré.

 

Pour cette nouvelle année 2022, l’opérateur économique a invité tous les Ivoiriens, la classe politique, et la société civile à s’impliquer davantage dans le processus de paix en Côte d’Ivoire.

Vivre ensemble dans la cohésion sociale

Issouf Doumbia a insisté l’importance du vivre ensemble dans la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. « C'est grâce à la paix que tous, et singulièrement nous les opérateurs économiques, vaquons à nos activités pour accompagner le pays dans sa course vers l'émergence », a-t-il fait remarquer.

L 'opérateur économique s’est exprimé en présence de plusieurs personnalités de l'administration ivoirienne, des hommes d'affaires, des présidents d'associations féminines et de mouvements politiques, ainsi que des  acteurs du showbiz, dont Ibrahim Diabaté, artiste et frère cadet de la super star malienne Sidiki Diabaté.

Invitation à la culture de paix

Au cours de cette rencontre, Ibrahim Kourouma, cadre de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, a exhorté les ivoiriens à cultiver la paix.

« La Côte d'Ivoire est sur la voie pour amorcer un développement des plus spectaculaires de son histoire avec de grands chantiers qui s'ouvrent de jour en jour. Et ces ambitions de nation émergente ne seront réalisables qu'avec tous les Ivoiriens embarqués dans une seule dynamique : celle de la paix et de la cohésion sociale », a-t-il dit.

Ibrahim Kourouma s’est réjoui du fait que certains acteurs politiques aient bien compris l’importance de la paix. « Les acteurs politiques qui l'ont si bien compris sont en plein dans cette dynamique à travers le dialogue politique (en Côte d’Ivoire) que nous souhaitons tous prometteur. Alors il incombe à nous tous, citoyens et citoyennes de la Côte d'Ivoire, de leurs emboîter le pas », a-t-il souligné.

Eddy BIBI

Vidéo