Côte d'Ivoire / Déploiement de doses de vaccins Covid 19 : Une brasserie soutient le ministère de la Santé

Publié le
cote-d-ivoire-deploiement-de-doses-de-vaccins-covid-19-une-brasserie-soutient-le-ministere-de-la-sante La Côte d'Ivoire poursuit sa lutte contre la covid 19.
Société

Le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle a récemment lancé depuis le village d’Adjahui Koubé à Port-Bouët, une vaste campagne de vaccination contre le Covid-19. Une initiative soutenue par une société de brasserie installée en Côte d’Ivoire, Brassivoire.

Une société de brasserie a appuyé l’action gouvernementale pour aider dans la campagne de vaccination des Ivoiriens contre la covid 19. Elle a posé un acte dans ce sens aux côtés du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle au cours du mois de décembre 2021, à Abidjan-Port-Bouet.

Un engagement pour lutter contre la covid 19

L’information a été donnée dans un document dont Linfodrome a récemment reçu copie. L’objectif était de « procurer une bonne santé aux populations », dans le cadre d’un engagement pour lutter contre la covid 19.

 

La campagne a eu lieu sur « 10 jours d’activités sanitaires intensives » qui ont touché les 2 400 centres vaccinateurs que compte la Côte d’Ivoire dans le grand Abidjan et à l’intérieur du pays.   

« Agir pour sauver des vies »

Laurent Théodore, Directeur général de l’entreprise a évoqué les enjeux de la réaction face à la covid 19. Il a parlé d’un devoir.

« Agir pour sauver des vies. Des actions de sensibilisation (ont été, ndlr) menées en interne et au profit du grand public. C’est parce que nous sommes en bonne santé que nous pouvons partager des moments de convivialité. Nous avons le devoir de préserver ce bonheur-là ! », a-t-il expliqué.

Déploiement de plusieurs millions de doses

Selon le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba, il s’agissait d’administrer plusieurs millions de doses de vaccins pendant la campagne de vaccination contre la covid 19.

Pour rappel, « la stratégie vaccinale initialement planifiée a été confrontée à l’insuffisance d’approvisionnement du pays en vaccins comme dans tous les pays en développement ». Les chiffres officiels ont annoncé début décembre 2021 que seulement 8% de la population cible était complètement vacciné contre 20 % qui n’avait reçu qu’une seule dose.

Eddy BIBI

Vidéo