Blockhauss (Cocody) : Une messe d’action de grâce organisée pour le Sénateur Félicien Agbahi en présence du Cardinal Kutwa

Publié le Modifié le
blockhauss-cocody-une-messe-d-action-de-grace-organisee-pour-le-senateur-felicien-agbahi-en-presence-du-cardinal-kutwa Le sénateur Agbahi Félicien et son épouse recevant les bénédictions pendant la messe d'action de grâce
Société

La famille Djouman dirigée par le doyen Jean Kacou Diagou a organisé, ce samedi 15 janvier 2022, à l’Eglise Saint Pierre de Blockhauss (Cocody), une messe d’action de grâce (en présence du Cardinal Jean Pierre Kutwa) pour remercier le Seigneur, après la nomination de Félicien Agbahi en tant que Sénateur.

A la tête de la famille Djouman, le doyen Jean Kacou Diagou a organisé, ce samedi 15 janvier 2022, à l’église Saint Pierre de Blockhauss, à Cocody, une messe d’action de grâce pour Agbahi Félicien, après sa nomination en tant que sénateur par le président Alassane Ouattara. D’ailleurs, Jean Kacou Diagou a expliqué que cette messe d’action de grâce a été organisée pour dire merci à Dieu pour la nomination de Félicien Agbahi en tant que sénateur.

Présence de nombreuses personnalités du pays

Félicien Agbahi avait à ses côtés son épouse Frédérique Agbahi. Il a eu le soutien de 4 vice-présidents du sénat ainsi que de celui du conseiller du Premier Ministre Djama Antoine et Claude Sahi, chef de cabinet du chef de l’Etat. Il apprécié les anecdotes sur sa vie racontées par Emmanuel Sawadogo, l’un des prêtres célébrant. « La vie de notre frère est émaillée de beaucoup d’anecdotes. Ces dernières années, il est vraiment très engagé vis-à-vis de Dieu. Félicien a étudié à l’étranger où il a rencontré son épouse », a-t-il dit.

Prenant la parole, Félicien Agbahi a marqué sa joie de voir le Cardinal Kutwa à cette messe. « Cela ne nous étonne pas parce que nous connaissons la fraternité, l’amitié que vous avez toujours manifestée à l’endroit du doyen Jean Kacou Diagou, à l’endroit de la famille et à l’endroit du village. Merci Eminence », a-t-il dit, avant de remercier Monseigneur Anoh Richard et tous les célébrants.

Félicien Agbahi reconnaissant à Jean Kacou Diagou

Après avoir remercié ses collègues sénateurs, il leur a demandé de transmettre sa reconnaissance et sa fierté de travailler avec le président du Sénat. Il n’a pas oublié le doyen Jean Kacou Diagou. « Si cette cérémonie a pu être décidée aujourd’hui, c’est simplement par le fait d’une seule personne avec son épouse : le doyen Jean Kacou Diagou. Tu es vraiment un grand homme avec une grande dame à tes côtés », s’est-il adressé à Jean Kacou Diagou.

« Si je n’avais pas croisé un jour le chemin de cet homme providentiel »

Dans le chapelet des remerciements, il a pensé au président de la République. « Si je n’avais pas croisé un jour le chemin de cet homme providentiel, si je n’avais pas marché dans les pas de cet humaniste hors pair, si je n’avais pas appris ses valeurs, je ne serais pas sans doute ce que Dieu a permis que je devienne aujourd’hui. Cette manifestation est donc l’hommage du cœur et celui de la raison de la famille Djouman. C’est aussi celui de tout le village au chef de l’Etat. Je voudrais lui dire, monsieur le président de la République, cher grand frère, vous avez notre infinie reconnaissance ».

Pour sa part, le Cardinal Kutwa, fils de Blockhauss, a débuté son intervention en entonnant l’hymne de l’archi diocèse d’Abidjan pour cette année pastorale 2021-2022 : « Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent ». Il a adressé ses remerciements au couple Agbahi pour la cérémonie de reconnaissance au Seigneur pour tout ce qu’il fait pour lui. Il a recommandé l’amour et la vérité au sénateur.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.