Côte d’Ivoire : Des journalistes renforcent leurs capacités sur les questions de handicap

Publié le
cote-d-ivoire-des-journalistes-renforcent-leurs-capacites-sur-les-questions-de-handicap Formation des hommes de médias sur la question du handicap
Société

Faire l’état des lieux du handicap en Côte d’Ivoire, mettre à niveau les professionnels des médias sur les textes juridiques et réglementaires relatif à la question de handicap, faire connaître les obstacles à la participation effective des personnes handicapées à la gouvernance locale.

Plusieurs journalistes ont bénéficié, le 13 janvier 2022, à Abobo, d’une formation initiée par la coordination des associations de personnes handicapées de Côte d’Ivoire (CAPH-CI) pour le renforcement de leurs capacités en vue d’une meilleure connaissance du cadre juridique et réglementaire régissant les personnes handicapées en Côte d’Ivoire.

Les objectifs de la formation

Pour Koné Yacouba, président de la CAPH-CI, cet atelier de formation entre dans le cadre de "Inclusive Medias Project", un projet lancé par Internews et faisant la promotion et la protection des personnes handicapées en Côte d’Ivoire. Selon lui, cette rencontre avec les journalistes vise à informer les décideurs et le public des perspectives et des défis auxquels sont confrontés les communautés des personnes handicapées en Côte d’Ivoire dans la participation de la gouvernance locale.

« Il s’agit de présenter les textes qui régissent les droits des personnes handicapées au niveau international, continental et national et de définir la gouvernance locale et l’intérêt des personnes handicapées à y participer », a indiqué le président de la CAPH-CI. « A la fin de cette activité, les journalistes seront informés et sensibilisés sur le handicap en Côte d’Ivoire et comprendront les enjeux, les défis et la réalité de l’aspect inclusif de la gouvernance locale », a ajouté Koné Yacouba.

Définir la gouvernance locale et l’intérêt des personnes handicapées

Comprendre le handicap, maîtriser le langage, les textes et la terminologie qui s’y prêtent, définir la gouvernance locale et l’intérêt des personnes handicapées à y participer… ont été en substance les axes majeurs qui ont meublé cette formation. La CAPH-CI, faut-il le rappeler a été créée en 2011 et vise à promouvoir et défendre la dignité et la citoyenneté des personnes en situation de handicap à travers des organisations nationales et auprès des pouvoirs publics.

Participation des personnes handicapées à la gouvernance locale

Elle œuvre également pour la pleine et effective participation des personnes handicapées à la vie de la société sur la base de l’égalité avec les autres. "Participation des personnes handicapées à la gouvernance locale", est le thème de cette campagne de deux mois (10 décembre 2021-10 février 2022) dans les médias et les réseaux sociaux financé par Internews.

Elvis GOUZA avec Sercom