Côte d’Ivoire : Le COSIM offre un centre de santé aux habitants d'Abobo Biabou

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-le-cosim-offre-un-centre-de-sante-aux-habitants-d-abobo-biabou Pose Première pierre centre de santé Biabou
Société

Le Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (Cosim) a offert un centre de santé à la population de Biabou.

Pour permettre aux populations de Biabou, dans la commune d’Abobo, au nord d’Abidjan, de se faire soigner en toute tranquillité, le Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (Cosim) leur a offert un centre de santé.

 Ce lundi 24 janvier 2022 devant une foule en liesse, s’est déroulé la cérémonie de pose de la première pierre de l’édifice.  Le président du COSIM, Imam Ousmane Diakité, de l’Ambassadeur du Qatar en Côte d’Ivoire ( Jaber Jarallah Al-Ghafrani Al-Marri), le Directeur Général de TCO Services, Tounkara Cheick Oumar et plusieurs autres personnalités ont pris part également à l'évènement.

Superficie de 4342m2

Bâtie sur une superficie 4342 m2, le centre de santé de Biabou est un établissement sanitaire qui sera composé d’un dispensaire, d’une maternité, d’un préau et d’un bloc de huit (8) salles.

Les travaux ont déjà débuté sur le chantier et dureront six (6) mois. Il s’agit d’un projet financé par le Qatar via la Banque Islamique de Développement (BID).

Selon les responsables du projet, les travaux de cet établissement ont déjà débuté, et prendront fin dans six mois.

« Les travaux ont déjà débuté sur le chantier et dureront six (6) mois. Il s’agit d’un projet financé par le Qatar via la Banque Islamique de Développement (BID) », ont-ils indiqué.

Il faut souligner qu’après la construction du Lycée Islamique de Biabou en 2018, l'entreprise ivoirienne nommée TCO Services qui été désignée pour la construction de ce centre de santé  qui viendra soulager les habitants de cette zone d’Abidjan.

« Le choix porté sur notre entreprise par le COSIM est la preuve que notre entreprise séduit de plus en plus par sa méthode de travail, son efficacité et son niveau d’organisation. Et son ardeur au travail ne laisse aucune entité privé ou publique indifférente en Côte d’Ivoire », a expliqué le représentant de cette structure BTP.