Côte d'Ivoire : Le Cheick Aïma Ousmane Diakité invite les jeunes à éviter l'immigration irrégulière

Publié le
cote-d-ivoire-le-cheick-aima-ousmane-diakite-invite-les-jeunes-a-eviter-l-immigration-irreguliere Le Cheick Aïma Ousmane Diakité a donné des conseils aux jeunes.
Société

Le guide de la communauté musulmane en Côte d'Ivoire, Cheick Aïma Ousmane Diakité, a invité les jeunes ivoiriens à éviter l'immigration irrégulière.

Le dimanche 30 janvier 2022, lors de la célébration du 14e Giga Maoulid d'Abidjan, le Cheick Aïma Ousmane Diakité a sensibilisé la jeunesse de Côte d’ivoire sur le phénomène de l’immigration irrégulière.

« Il y a beaucoup qui restent dans l'eau »

Le guide religieux a expliqué les dangers de l’immigration irrégulière. « Aujourd'hui, il y a des tentations, et beaucoup de nos jeunes tentent l'aventure pour aller dans d'autres pays, derrière l'eau. Mais il y a beaucoup qui restent dans l'eau (la méditerranée), a-t-il attiré l’attention.

Le Cheick Aïma Ousmane Diakité a fait comprendre les risques de morts qu’il y a dans l’immigration irrégulière, en essayant d'aller en Europe à tout prix. « Ici, par la grâce de Dieu, en Afrique, et spécialement en Côte d'Ivoire, il y a beaucoup d'opportunités », a-t-il ouvert les yeux des jeunes ivoiriens.

Un, deux, ou trois millions de Fcfa gâchés

Faut-il le noter, le guide religieux a annoncé des chiffres officiels selon lesquels « ceux qui vont à l'aventure et qui vont mourir dans l'eau, ne sont pas les plus pauvres, parce que pour organiser ces voyages c'est au moins un, deux, ou trois millions Fcfa qu'il faut ».

Le Cheick Aïma Ousmane Diakité a ajouté qu’avec un million Fcfa à Abidjan il est possible de « monter une petite affaire » qui génère des revenus. Il a raconté que plusieurs personnes sont devenues riches et ont commencé avec de petits fonds pour devenir prospère. « C'est ceux-là les vrais riches », a estimé le guide religieux. 

Changement de paradigme en France, Allemagne, Italie

Le Cheick Aïma Ousmane Diakité a mis en lumière une situation. « Quand tu vas aujourd'hui, en France, en Allemagne, en Italie, les travaux que les gens ne faisaient pas, ils le font tous aujourd'hui. À Paris, j'ai vu des Français qui prennent des poubelles pour mettre dans des véhicules, alors qu'avant, ils ne s'intéressaient pas vraiment à ça", a-t-il raconté.

Le guide religieux a appelé à un éveil de conscience. « Cela veut dire que le monde est en train de changer », a-t-il insisté. Le Cheick Aïma Ousmane Diakité a par ailleurs demandé aux parents qui encouragent leurs enfants dans l’immigration irrégulière de prendre leurs responsabilités.

« Toutes arrivent eu Europe avec le Sida au moins »

L’imam a évoqué le cas des filles qui se lancent dans l’immigration irrégulière. « Toutes arrivent eu Europe avec le Sida au moins. Près de 90% de ces filles ont toutes le Sida et d'autres maladies graves. On ne voyage pas pour aller mourir », a martelé le guide de la communauté musulmane en Côte d'Ivoire.

Il a recommandé aux jeunes d’investir dans le transport en Côte d’Ivoire. Le Cheick Aïma Ousmane Diakité a précisé qu’ainsi, dans deux ou trois ans, ils seront autonomes et pourront aider leurs familles.

Eddy BIBI

Le Cheick Aïma Ousmane Diakité a recommandé aux jeunes d’investir dans le transport en Côte d’Ivoire.

Vidéo