Emploi : l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire recrute, tout sur le poste et les conditions  

Publié le
emploi-l-ambassade-de-france-en-cote-d-ivoire-recrute-tout-sur-le-poste-et-les-conditions L'ambassade France en Côte d'Ivoire recrute
Société

L’ambassade de France en Côte d’Ivoire veut renforcer son effectif. Pour ce faire, elle recherche un agent pour le service Economique Régional d’Abidjan. Tout candidat devra remplir les conditions ci-dessous exigées.  

Le Service Economique Régional (SER) d’Abidjan est l’organe de représentation de la DG Trésor (ministère de l’économie et des finances). Il est en charge du suivi macroéconomique pour les pays d’Afrique de l’Ouest francophone et lusophone et du suivi des entreprises françaises et des secteurs prioritaires en Côte d’Ivoire et en Guinée. Il est composé d’une équipe de neuf personnes organisée autour de trois pôles (sectoriel & commercial, macroéconomique et agricole).

Mission et attributions :

 L’Attaché sectoriel devra être rapidement capable de comprendre les logiques des économies ivoiriennes et guinéennes, les potentiels et les obstacles à leur développement. Il devra s’intéresser au positionnement des entreprises françaises. Ce poste nécessite de bonnes compétences analytique et rédactionnelle mais également une capacité à interagir avec des interlocuteurs de haut niveau (institutions à caractère économique, administration, filiale des grandes entreprises françaises etc.). Il ou elle réalisera notamment les missions suivantes :
• Assurer un suivi quotidien des grands projets, de la réglementation et de la concurrence dans les secteurs suivants : eau & assainissement, énergie, industrie, commerce & distribution ;
• Assurer le suivi de la présence française et des grands groupes ivoiriens : Tenir à jour le listing des entreprises et alimenter le répertoire des fiches de présentation sur (i) les filiales des grandes entreprises françaises en Côte d’Ivoire, (ii) les grandes entreprises ivoiriennes, (iii) les grandes entreprises internationales présentes dans le pays ;

Une parfaite maitrise du français et de l’anglais est attendue est attendue du candidat


• Suivre l’écosystème institutionnel en Côte d’Ivoire et en Guinée ;
• Participer à l’instruction des procédures administratives et financières des outils financiers du Trésor (Prêt du trésor, FASEP et Assurance-crédit) avec les autorités locales et les entreprises et veiller au bon déroulement des projets ;
• Rédiger des notes sectorielles et des éléments de contexte et de langage en fonction des besoins du service ;
• Rédiger des avis circonstanciés pour des projets de garanties ou de financement (Bpifrance, AFD, UE…) ;
• Participer à l’animation des communautés et clubs d’affaires, aller à la rencontre des entreprises françaises et développer un réseau auprès des institutions économiques ivoiriennes, notamment la chambre de commerce, les faitières, la CGECI etc.
• Contribuer à l’organisation des visites officielles françaises ;
• En cas de nécessité représenter son chef de pôle ou le chef du Service Economique Régional.

Profil recherché 

: Bac +5 avec un niveau master 2 de type économiste, école de commerce/d’ingénieurs/grande école avec un intérêt particulier pour le fonctionnement des entreprises et pour la diplomatie économique. Expérience en entreprise valorisée.

Compétences requises :

le ou la candidat(e) devra être autonome, rigoureux et curieux. Une parfaite maitrise du français et de l’anglais est attendue. Le chargé de mission sera amené à être régulièrement en contact avec des interlocuteurs de haut niveau (DG de filiales françaises, représentants des administrations ivoiriennes, représentants de la communauté diplomatique et financière internationale présente à Abidjan), il doit donc avoir un relationnel affuté. De très bonnes capacités rédactionnelles et le sens du travail en équipe sont indispensables.

Tout postulant devra soumettre sa candidature avant le 1er mars 2022 et s’assurer de remplir les conditions exigées.

Le Service Economique Régional (SER) d’Abidjan est l’organe de représentation de la DG Trésor (ministère de l’économie et des finances). Il est en charge du suivi macroéconomique pour les pays d’Afrique de l’Ouest francophone et lusophone et du suivi des entreprises françaises et des secteurs prioritaires en Côte d’Ivoire et en Guinée. Il est composé d’une équipe de neuf personnes organisée autour de trois pôles (sectoriel & commercial, macroéconomique et agricole).