Côte d’Ivoire : 116.833 emplois créés en 2021 (ministre de l’Emploi)

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-116-833-emplois-crees-en-2021-ministre-de-l-emploi Adama Kamara, Ministre de l'Emploi et de la Protection Sociale
Société

Le ministre de l’emploi et de la protection Sociale, à fait le point sur les activités de son ministère ce jeudi 10 février, notamment la creation d’emploi.    

Le ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Adama Kamara était l’invité de la tribune d’échange « les rendez-vous du Meps » ce jeudi 10 février. Sa communication était portée sur les ‘’acquis et nouvelles orientations des politiques en matière d’emploi, de travail et du social »

116.833 emplois créés en 2021

 Grace aux mesures incitatives à la création et la pérennisation des emplois mises en place par le gouvernement ivoirien, l’on a enregistré, en 2021, la création de 116.833 emplois, dont 96.302 dans le secteur privé qui reste à ce jour, le principal pourvoyeur d’emplois en Côte d’Ivoire, selon le Ministre.


La Plateforme de services (Pfs), un dispositif d’accès à l’activité économique des jeunes et des personnes vulnérables, a permis d’insérer, l’an passé, "6.000 bénéficiaires dans des Travaux à haute intensité de main d’œuvre (Thimo)".  Selon RH mag, "1.500 jeunes et personnes vulnérables" ont été financés pour des Activités génératrices de revenus  (Agr) dans le secteur de l’agropastoral (aviculture, apiculture, cultures vivrières), du commerce et de l’artisanat (coiffure, menuiserie).


Face à une quarantaine de journalistes, le premier responsable du Meps a rappelé la mission de son département, qui est d’élaborer, de mettre en œuvre et de suivre la politique du gouvernement en matière d’emploi, de travail et de protection sociale.

6.000 bénéficiaires dans des Travaux à haute intensité de main d’œuvre (Thimo)



Toujours au nombre des acquis de l’an dernier, Adama Kamara a évoqué "le recrutement dérogatoire de 200 personnes en situation de handicap à la Fonction publique et le lancement de la phase pilote de la Stratégie nationale intégrée de transition vers l’économie formelle (Sit-Ef) qui vise 5.000 commerçants du secteur vivrier des localités d’Abidjan, de Bouaké, de San-Pédro, d’Odienné, d’Abengourou et de Yamoussoukro".


15.600 personnes vulnérables formé à l’entreprenariat


Pour ce qui est du Projet d’insertion professionnelle des personnes vulnérables (Pipv), le Meps a indiqué que celui-ci permettra de former environ 15.600 personnes vulnérables à l’entrepreneuriat et de les insérer dans des activités génératrices de revenus. A en croire toujours le Ministre Kamara, ce projet triennal qui va démarrer cette année, est doté d’une enveloppe totale de 7,8 milliards de Fcfa.


Le projet de promotion de l’emploi de ménage (Ppem) permettra de former et d’insérer à son tour, près de 6.000 personnes dans le métier de travailleur domestique avec accès à la protection sociale. D’un coût global de 3 millions de Fcfa, le Ppem, prévu à partir de 2023, va couvrir le District d’Abidjan et la région des Lacs.