Promotion du genre: Nassénéba Touré reçoit la première distinction dans l'ordre du mérite de la femme et de la famille 

Publié le Modifié le
promotion-du-genre-nasseneba-toure-recoit-la-premiere-distinction-dans-l-ordre-du-merite-de-la-femme-et-de-la-famille Nassénéba Touré, ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant
Société

La ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant,  Nassénéba Touré, a reçu ce mardi 22 février 2022, la décoration dans l'ordre du mérite de la Femme et de la famille. 

Nassénéba Touré, ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, a été faite Commandeur de l'Ordre du mérite de la Femme et de la Famille, ce mardi 22 février 2022.

Elle devient la première personnalité en Côte d’Ivoire à recevoir cette distinction après l'adoption du décret par le Président de la République.

Un décret adopté en 2021 

Représentant Henriette Dagri Diabaté, grande chancelière de Côte d’Ivoire,  c'est la ministre d'État, Kandia Camara, qui a procédé à la décoration de Nassénéba Touré au rang de Commandeur de l’Ordre du mérite de la Femme et de la Famille. C'était au cours du lancement des festivités de la journée internationale des droits de la femme au Sofitel hôtel Ivoire. 

"Je dédie cette décoration à ces femmes travailleuses et audacieuses qui œuvre au quotidien à la résilience de leur famille"

En effet, a souligné la cheffe de la diplomatie ivoirienne, comme il l’a toujours fait, le Président Alassane Ouattara a encore honoré la femme à travers l’instauration de l’Ordre du mérite de la Femme et de la Famille, par Décret N° 2021-481 du 3 novembre 2021.

Décoration dédiée à toutes femmes de Côte d’Ivoire 

Très émue après réception de cette distinction, "l'avocate des femmes"  s'est lancée dans une série de remerciements à l'endroit du Président de la République et plusieurs personnalités pionnières et acteurs de la promotion du genre en Côte d’Ivoire. Elle a surtout dédié cette décoration à toutes les femmes de Côte d’Ivoire. 

" Je dédie cette décoration à ces femmes travailleuses et audacieuses qui œuvre au quotidien à la résilience de leur famille et de la communauté pour que la Côte d’Ivoire continue sa marche pour son rayonnement " a-t-elle exprimé. 

La ministre a également relevé des avancées notables dans la promotion des droits de la femme depuis la marche des femmes sur bassam de 1949 à ce jour, soit 73 ans. Lequel bilan sera mis en relief au cours d'une conférence de presse mentionnée dans la programmation des festivités de la JIF 2022.

À sa suite, plusieurs personnalités et organisations ont lancé des motions d'engagement de la promotion des droits de la femme en Côte d’Ivoire. 

Rappelons que la Journée Internationale des droits de la femme sera célébré le 08 mars 2022 dans la commune de Koumassi sous le thème "Égalité des chances pour un avenir durable".