Côte d'Ivoire

Deuil : Qui etait Lucien Tapé Doh, l’ex-baron du café-cacao , décédé ce samedi ?

Publié le Modifié le
deuil-qui-etait-lucien-tape-doh-l-ex-baron-du-cafe-cacao-decede-ce-samedi L'ex-Pca de la cource du café et du cacao est mort
Société

Lucien Tapé Doh , l’ex-PCA de la Bourse du café-cacao (BCC) sous Laurent Gbagbo est décédée, apprend-on, ce samedi 26 février 2022, dans une polyclinique à Abidjan.

L’ex-président du conseil d’administration de la bourse du café et du cacao (BCC), sous le régime de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo est décédé ce samedi 26 février 2022, à la polyclinique Farah, où il était hospitalisé depuis quelques jours.  

Qui était Lucien Tapé Doh

D’abord vice-président de l’Association nationale des producteurs de café-cacao de Côte d’Ivoire (Anaproci), puis président du conseil d’administration de la Bourse du café-cacao (BCC), ce grand cultivateur ivoirien de café et de cacao, a occupé d’éminentes fonctions dans ce secteur avant d’avoir affaire à la justice ivoirienne, peu avant la chute du pouvoir de Laurent Gbagbo.

Avec plusieurs de ses collaborateurs notamment Henri Amouzou, Angeline Kilin et autres,  ils avaient été emprisonnés pour des soupçons de "détournement de fonds, abus de confiance, escroquerie, faux et usage de faux en écriture privée de banque". À l’accession au pouvoir du président Alassane Ouattara, le natif d’Issia condamné à vingt an de prison ferme, mais sans mandat de dépôt et à plusieurs dizaines de milliards de Francs CFA de dommage et intérêt est libéré.  

Je voterai Alassane Ouattara ou son candidat qu'il proposera par reconnaissance

L’ex-soutien de Laurent Gbagbo par reconnaissance Alassane Ouattara, décidera de soutenir sa candidature lors de la présidentielle d’octobre 2015. « Je voterai Alassane Ouattara ou son candidat qu'il proposera par reconnaissance. Sans lui, je serais déjà mort en prison'', avait-il indiqué avant l’échéance sanctionnée par la réélection du président Ouattara à un second mandat présidentiel.

Malade depuis quelques années, Lucien Tapé Doh, qui partageait son temps entre Abidjan et son village d’Issia, dans le Haut-Sassandra, avait limité ses apparitions publiques. Son décès survenu ce samedi à la clinique Farah à Abidjan Marcory, intervient quelque mois après la disparition du doyen Bléhoué Aka, également grand producteur de café et de cacao, survenu le 8 septembre 2021.