Election du nouveau Directeur général de l'Organisation internationale du Travail, un Africain à la tête

Publié le
election-du-nouveau-directeur-general-de-l-organisation-internationale-du-travail-un-africain-a-la-tete Gilbert F. Houngbo 11e Directeur général de l'Organisation.
Société

Le Conseil d'administration de l’Organisation internationale du Travail (OIT) a élu Gilbert F. Houngbo comme 11e Directeur général de l'Organisation, à Genève, ce vendredi 25 mars 2022. Le prochain Directeur général de l'Organisation internationale du Travail (OIT) sera Gilbert F. Houngbo du Togo. Il prendra ses fonctions en octobre 2022.

Qui est Gilbert Houngbo ?

Gilbert Houngbo est actuellement Président du Fonds international de développement agricole (FIDA), et anciennement Directeur général adjoint de l’OIT pour les opérations sur le terrain et les partenariats et premier ministre du Togo.

Je ne serai le Directeur général de personne et le Directeur général de tout le monde. Les gouvernements, les employeurs et les travailleurs, de toutes les régions du monde

Gilbert Houngbo a été élu par le Conseil d'administration de l'OIT, composé de représentants des gouvernements, des travailleurs et des employeurs, lors de sa réunion à Genève. Il sera le 11e Directeur général de l'OIT et le premier Africain à occuper ce poste.

S'exprimant après son élection, Houngbo a déclaré, « Bien que mes origines soient africaines, ma perspective est mondiale. A une époque malheureusement marquée par les divisions, mon engagement à être un Directeur général unificateur reste ferme.... Je ne serai le Directeur général de personne et le Directeur général de tout le monde.

Les propos du nouveau directeur de l’OIT

 Les gouvernements, les employeurs et les travailleurs, de toutes les régions du monde, peuvent et doivent compter sur ma totale disponibilité pour représenter et défendre les points de vue de tous les mandants tripartites de l'organisation. »

 Je m'engage à représenter les voix de ceux qui comptent sur nous à l'OIT. Je pense aux quatre milliards de personnes dans le monde qui n'ont pas accès à la protection sociale

« Je m'engage à représenter les voix de ceux qui comptent sur nous à l'OIT. Je pense aux quatre milliards de personnes dans le monde qui n'ont pas accès à la protection sociale. Je pense aux plus de 200 millions de femmes et d'hommes qui sont confrontés au chômage. Aux 160 millions d'enfants qui travaillent. Aux 1,6 milliard de personnes qui travaillent dans le secteur informel.

Les entreprises, en particulier les petites et moyennes entreprises, qui sont confrontées à une rupture de la chaîne d'approvisionnement ou à une fermeture en raison de crises, notamment la pandémie, le changement climatique et les conflits armés. Je pense aux femmes et aux hommes qui sont confrontés à la discrimination, à la violence et au harcèlement sur le lieu de travail et ailleurs. Ce sont là autant d'expressions d'une injustice sociale inacceptable que nous sommes moralement, sinon légalement, tenus de combattre. »

Le quinquennat du nouveau Directeur commencera le 1er octobre 2022. Le Directeur général actuel, Guy Ryder, du Royaume-Uni, occupe ce poste depuis 2012.

Le Conseil d'administration de l'OIT est composé de 56 membres titulaires (28 gouvernements, 14 employeurs et 14 travailleurs) et de 66 membres suppléants (28 gouvernements, 19 employeurs et 19 travailleurs). Les membres employeurs et travailleurs sont élus à titre individuel. L'OIT est la plus

Cinq candidats pour le poste de Directeur général de l'OIT

ancienne agence spécialisée des Nations Unies. Elle a été fondée en 1919 et a pour mandat de promouvoir le travail décent pour tous. Elle compte 187 États Membres. Il faut souligner qu’il y avait cinq candidats pour le poste de Directeur général de l'OIT. Les autres candidats étaient:

Kang Kyung-wha (République de Corée), anciennement ministre des Affaires étrangères de la République de Corée, Directeur général adjoint des organisations internationales pour la Corée et haut-commissaire adjoint des Nations Unies aux droits de l'homme.

Mthunzi Mdwaba (Afrique du Sud), anciennement vice-président des employeurs du Conseil d'administration du BIT et vice-président de l'OIT, Organisation internationale des employeurs.

Muriel Pénicaud (France), actuellement ambassadrice et représentante permanente de la France auprès de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), et ancienne ministre du Travail de la France.

Greg Vines (Australie), actuellement Directeur général adjoint de l'OIT chargé de la gestion et de la réforme, et anciennement Ministre (Travail), Mission permanente de l'Australie auprès des Nations Unies à Genève et Président du Conseil d'administration du BIT.