Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire : La lutte contre la corruption s’intensifie dans quatre secteurs de l’administration publique

Publié le
cote-d-ivoire-la-lutte-contre-la-corruption-s-intensifie-dans-quatre-secteurs-de-l-administration-publique
Société

La Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance, avec l’appui de la coopération allemande, a procédé ce 14 avril 2022 au lancement d’une étude portant évaluation du système d’intégrité dans quatre (4) administrations publiques.

la Côte d’Ivoire se donne les moyens pour éradiquer la corruption dans tous les secteurs. C’est dans cet optique que la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance (HAGB) et la coopération allemande (GIZ) a lancé ce jeudi 14 avril 2022, une étude portant sur le développement et la mise en œuvre des approches et outils de prévention de la corruption et de renforcement du système d’intégrité de quatre administration en Côte d’Ivoire.

Voici les secteurs de l'administration concernés par cette phase pilote

Il s'agit du ministère de la Santé, du ministère de la fonction publique, du ministère de la construction et la douane ivoirienne. Il est revenu au secrétaire général de la HABG, Henri Aka de donner les véritables raisons ayant motivé le choix des quatre (4) secteurs dans le cadre de cette phase pilote. « Ces secteurs ont été sélectionnés sur la base de plusieurs critères dont la volonté politique affichée par les premiers responsables de ces administrations ici présents à améliorer la gouvernance en leur sein.

Pour ce faire, la HABG a sollicité et obtenu l’appui financier de la GIZ à travers le projet "bonne gouvernance pour l’accroissement des investissements et de l’emploi en Côte d’Ivoire"» a-t-il déclaré. L'évaluation sera faite selon le cadre de gestion des risques du cabinet KPMG retenu après un appel d'offres. Au cours de cette cérémonie de lancement, le représentant de la GIZ, Dr. Benjamin Laag a fait savoir qu’une faible gouvernance constitue un obstacle au développement.

L’impact de la corruption touche principalement les groupes vulnérables et aggrave les inégalités

«Elle empêche l’accès aux ressources, en particulier aux services de base dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la sécurité. Elle compromet le développement économique et menace la sécurité de l’Etat et les valeurs démocratiques. L’impact de la corruption touche principalement les groupes vulnérables et aggrave les inégalités» a-t-il dénoncé.

L'Allemagne prête à accompagner la Côte d'Ivoire dans sa lutte contre la corruption

Dès lors, préconise Dr. Benjamin Laag, il faut des mesures efficaces de lutte contre la corruption qui favorisent l’intégrité et renforceront la transparence, la responsabilité et la participation citoyenne dans la vie publique avant de réitérer la volonté de la République Fédérale d’Allemagne à accompagner la Côte d’Ivoire. Me Emmanuel Assi, représentant N’golo Coulibaly, président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance a rappelé la mission principale de son organisation.

Contribuer à la moralisation de la vie publique

Il s’agit d’évaluer périodiquement les instruments et les mesures administratives afin de déterminer leur facilité dans le domaine de la prévention et de la lutte contre la corruption, de contribuer à la moralisation de la vie publique, à la consolidation des principes de bonne gouvernance ainsi qu’à la culture du service public. Il faut savoir que cette phase pilote s’étendra dans quelques années à d’autres secteurs de l’administration publique.