Côte d'Ivoire / Culture

Lancement officiel à Abidjan de la troisième édition du « Qitaa » plusieurs universités s’affrontent

Publié le Modifié le
lancement-officiel-a-abidjan-de-la-troisieme-edition-du-qitaa-plusieurs-universites-s-affrontent Ibrahima Fama commissaire général du Quitaa (2eme) de la gauche vers la droite.
Société

La troisième édition de l'événement culturel le Quitaa (Quotient intellectuel et talents artistiques d'Abidjan) a été lancée ce vendredi 29 avril 2022, à Cocody au sein de l'université Nord-Sud.

 À  cette occasion une conférence de presse a été animée par les organisateurs du Quitaa au sein de la direction de l'université Nord-Sud sis à Cocody Riviera Bonoumin.

  L'impact positif du Quitaa, évènement culturel inter école  

Le Quitaa est un évènement culturel initié par les responsables de ladite Université. Il vise entre autres à détecter des talents cachés dans divers domaines d'activités au sein des étudiants. Notamment à travers des faits historiques, le culinaire, la culture générale, le génie en herbe etc.

« Le Quitaa a permis d'impacter positivement à 90% les études des étudiants de ladite université »

 Pour l'occasion, les organisateurs ont dévoilé la liste des finalistes et les différents prix à gagner. Rendez-vous a été pris pour le 07 mai 2022, pour la tenue de la phase finale qui se déroulera au Collège Sepi de Yopougon Wassakara.

Pour cette année, la compétition opposera uniquement les candidats issus du groupe Famah. Plusieurs prix sont prévus d'un montant allant de trois cent mille à un million de Francs FCFA. La finale sera marquée par un grand concert avec en prime la prestation d'artistes de renom, des jeux de dame, de Ludo.

Il faut souligner que ces les grandes lignes du Quitaa qui ont été dévoilé devant la presse par le commissaire général du Qitaa Ibrahima Fama par ailleurs directeur de l'université Nord Sud Bonoumin. Les responsables entendent dans l'avenir internationaliser cet événement culturel. Ils ont expliqué que le Quitaa a permis d'impacter positivement à 90% les études des étudiants de ladite université. » Comment aller loin lorsqu'on ne sait d'où on vient ?

Selon le directeur artistique du  Quitaa, l’évènement en elle-même  nous permet de savoir d'où on vient » a indiqué Bomou Mamadou le directeur artistique de l'événement. Avant de souligner que la finale du Quitaa permettra de « célébrer à la fois le deuil de la médiocrité et l'excellence ».