Coopération sino-ivoirienne : Les enseignants amis de la Chine tissent une franche collaboration avec la presse

Publié le
cooperation-sino-ivoirienne-les-enseignants-amis-de-la-chine-tissent-une-franche-collaboration-avec-la-presse Christ Aimé Yoro, président du Reiac (PhDr).
Société

Le Président du réseau des enseignants ivoiriens amis de la Chine a reçu des journalistes le vendredi 13 mai 2022 à Yopougon pour partager sa vision pour les instants à venir.

Un cadre un peu particulier a accueilli la rencontre entre le président du réseau des enseignants ivoiriens amis de la Chine (Reiac), Christ Aimé Yoro et les journalistes. Les derniers cités, faut-il le noter, avaient reçu des prix d'encouragement pour des productions écrites sur tout ce qui tourne autour de la Chine. 

En effet, chaque année l'ambassadeur de la République populaire de Chine en Côte d'Ivoire organise un concours en faveur des journalistes. Il récompense les meilleurs productions en rapport avec le pays du soleil levant. Ainsi il décerne des prix d'encouragement à certains journalistes en vue de les inciter à s'intéresser à la vie et à l'actualité de la Chine. 

Vos écrits aussi ont permis à la communauté nationale et internationale de connaitre le Reia

<< Ce mérite a été reconnu par l'ambassade. Et c'est pour cela je vous félicite pour vos productions. Vos écrits aussi ont permis à la communauté nationale et internationale de connaitre le Reiac. C'est pour cela que j'ai sollicité cette rencontre pour vous dire merci>> a déclaré Christ Aimé Yoro.

L'éducation, son credo

Dans cette coopération sino-ivoirienne, cette structure a mis l'accent sur l'éducation. Elle s'est donnée pour mission de faire en sorte que sur l'enseignement du chinois soit une réalité au niveau des jeunes ivoiriens dans les écoles.

Et Christ Aimé Yoro compte se reposer sur la presse pour y parvenir. Ainsi, il a d'abord salué le travail accompli par celle-ci dans la diffusion des activités organisées par l'organisation des amis de la Chine. Avant de traduire sa vision pour cette collaboration.

<< Le réseau des enseignants ivoiriens est venu pour donner une autre orientation de cette coopération. Et c'est dans le volet éducationnel. Amener nos enfants à parler chinois et à leur offrir l'horizon chinois qui est la nouvelle destination. Donc ensemble, nous devons participer à cela.>> a-t-il indiqué.