Côte d’Ivoire:

District d'Abidjan: La météo annonce 3 jours de fortes pluies, les populations exhortées à la vigilance

Publié le
district-d-abidjan-la-meteo-annonce-3-jours-de-fortes-pluies-les-populations-exhortees-a-la-vigilance Il faut prendre des dispositions en cete période des pluies.
Société

Les populations ivoiriennes sont invitées à la vigilance du fait de fortes pluies qui pourraient tomber les heures à venir.

«Du dimanche 22 au mardi 24 mai 2022, le District d’Abidjan enregistrera un cumul de pluie pouvant atteindre et même dépasser 60 mm. La vigilance sera orange sur la période», indique le bulletin de vigilance météorologique n°39 de la la Société d'exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologue (Sodexam) que Linfodrome.ci a pu consulter.

Le District d’Abidjan

Dans le détail, selon ces prévisions météo, les populations du District d’Abidjan devraient s’attendre à des pluies fortes ou modérées le dimanche 22 mai. Le lendemain, lundi ce seront des pluies faibles ou modérées avec un accent sur le nord du District.

Et, le mardi 24, la météo prévoit des pluies modérées. Toutefois, la Sodexam précise que l’actualisation de ce bulletin météo sera faite chaque jour.

Par ailleurs, la vigilance orange signifie qu’il faut craindre des inondations à fort impact.

Nous enregistrons pour certaines zones plus de 100 mm de pluie tombée. Le seuil critique est de 50 mm. Il aura sûrement des dégâts

D’ailleurs, une bonne source craint des dégâts au vu de la quantité de pluie qui s’abat sur Abidjan depuis samedi 21 mai. «Nous enregistrons pour certaines zones plus de 100 mm de pluie tombée. Le seuil critique est de 50 mm. Il aura sûrement des dégâts», s’est-elle inquiétée.

Sur cette question un internaute s’est voulu très clair: «La prise de mesures n'est pas du ressort de la Sodexam.

La Sodexam informe l'autorité et la population. Chacun prend ses dispositions en conséquence. Les autorités en étant en alerte et en relayant l'information avec des indications sur ce qu'il faut faire ou pas. Les populations en modifiant leurs calendriers de déplacements en ville, en évitant certains sites, etc»