Célébration de la Journée Africaine des frontières

Réouverture des frontières : les attentes des populations n'ont pas été satisfaites

Publié le Modifié le
reouverture-des-frontieres-les-attentes-des-populations-n-ont-pas-ete-satisfaites Frontière Côte d'Ivoire- Ghana encore fermée
Société

La journée Africaine des frontières a été célébrée ce vendredi 10 juin 2022 à la frontière Côte d'Ivoire-Ghana. 

La Commission Nationale des frontières de Côte d’Ivoire (CNFCI) a organisée conjointement avec celle du Ghana, la journée Africaine des frontières ce vendredi 10 juin 2022 à Noé à l'espèce du poste de contrôle de la frontière côté Côte d’Ivoire. 

L'objectif de la journée 

L'édition 2022 a été placé sous le thème " développement économique et social des zones frontalières" et ce, à travers la ratification et la mise en œuvre de la convention de l'Union Africaine sur la coopération transfrontalière dite convention de Niamey. Initiée par l'Union Africaine depuis 2007, cette journée vise à mieux faire connaître le programme frontière de l'Union Africaine et de mettre en lumière les différentes problématiques liées à la gouvernance des espaces frontaliers Africains en vue de trouver des solutions. 

Qu'en est-il de la réouverture des frontières ?

En tout cas, c'était la préoccupation majeure des populations.  Cette commémoration était placée sous le sceau de la coopération transfrontalière avec le Ghana et meublée de diverses activités sociales culturelles. 

Je demande pardon au gouvernement pour la réouverture des frontières

Au cours de la célébration, les populations étaient tout ouïes quant à la délivrance d'un message relatif à la réouverture des frontières.  Malheureusement, ils n'ont pas eu gain de cause et doivent encore prendre leur mal en patience. « Nos élus et nos populations nous interpellent. Ces problèmes sont déjà traités en haut lieux. Vous savez que le Président Alassane Ouattara et son homologue du Ghana se retrouvent régulièrement lors des rencontres de l'Union Africaine et évoquent ces problèmes.  Soyez patient. Peut-être que l'ouverture va aller plus vite qu'on ne l'imagine.  Faisons confiance en nos autorités » a indiqué le Préfet hors grade, Daouda Ouattara, représentant le Premier Ministre, Patrick Achi, président de la Commission nationale des frontières. 

La réaction des populations 

À l'issue de la cérémonie, les populations qui avaient placé espoir en l'annonce de la réouverture de la frontière lors de cette activité, en ressortent avec un sentiment mitigé. « Je suis heureuse pour les dons qu'on vient de nous faire.  Mais je préfère qu'on m'apprenne à pêcher que de me donner le poisson.  Ici à Noé, nous les femmes, on ne vit que de commerce, c'est notre unique source de revenu. Ce sont les déplacements en ville qui nous procurent de l'argent. Nous avons pris des prêts avec des micro-finances mais nous n'arrivons plus à rembourser.  Je demande pardon au gouvernement pour la réouverture des frontières », a plaidé avec insistance Sylvie Kessé, présidente des femmes de Noé. 

Si le Ghana voisin a ouvert la frontière de son côté, à quand la réouverture de la frontière côté Côte d'Ivoire ?