Côte d’Ivoire : La SODEXAM annonce de fortes pluies sur la période juin-août et révèle ce qui risque d'arriver

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-la-sodexam-annonce-de-fortes-pluies-sur-la-periode-juin-aout-et-revele-ce-qui-risque-d-arriver De fortes pluies annoncées en Côte d'Ivoire
Société

Le directeur de la météorologie à la SODEXAM, Dr Daouda Konaté, a annoncé, ce 14 juin 2022 des cumuls pluviométriques supérieurs par rapport aux années précédentes pour les mois de juin-juillet-août 2022 apprend-on de l’AIP.

C’est actuellement la saison pluvieuse en Côte d’Ivoire.  Le DG de la météorologie à la Société d’exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologue (SODEXAM) Daouda Konaté a donné l’alerte lors de la tribune “Tout savoir sur” du Centre d’information et de communication gouvernementale (CICG), ce mardi 14 juin 2022 à Abidjan.

Des cumuls saisonniers excédentaires par rapport à la moyenne des 30 ans de 1991-2020

Selon lui, pour la période de juin, juillet, août 2022, la quantité de pluie qui s’abattra sur le pays dépassera celle déjà tombée au cours des trois dernières décennies. « Il est prévu des cumuls saisonniers excédentaires par rapport à la moyenne des 30 ans de 1991-2020 dans le Nord-ouest et le Sud-est du Littoral de la Côte d’Ivoire (supérieurs à 800 mm pour le Nord-ouest et supérieur à 640 mm pour le Sud-est) » a déclaré le DG de météorologie de la SODEXAM cité par l’AIP.

Les prévisions des pluies sont des estimations et susceptibles d’évolution dans le temps

Concernant le reste du pays, ajoute l’agence gouvernementale, il est prévu des cumuls saisonniers proches de ceux de la moyenne des 30 ans. « Les prévisions des pluies sont des estimations et susceptibles d’évolution dans le temps. Les mises à jour des prévisions climatiques saisonnières sont élaborées chaque mois par la SODEXAM », a prévenu l’expert, précisant qu’à deux mois de la fin de la saison des pluies au Sud et au regard des statistiques de la direction nationale de la météorologie, les prévisions actuelles sont en train d’être conformes à la réalité en termes de quantités attendues.

Face à la situation, la SODEXAM invite les populations qui sont encore dans les zones à risque à les libérer afin d’éviter des pertes en vie humaines. Selon Dr Konaté Daouda, le Centre, le Sud et le littoral de la Côte d’Ivoire ont reçu des quantités de pluie saisonnière oscillant entre 300 et 530 mm tandis que le Nord enregistrait des quantités de pluie saisonnière entre 200 et 300 mm.

Avec AIP