Saison des pluies : voici les dégâts enregistrés à Bingerville

Publié le Modifié le
saison-des-pluies-voici-les-degats-enregistres-a-bingerville
Société

D'énormes dégâts ont été enregistrés à Bingerville après le passage de la pluie, ont constaté l'AIP et linfodrome.

La forte pluie qui est tombée dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 juin 2022 a occasionné de nombreux dégâts matériels dont des inondations, une coulée de boue et des maisons emportées dans la commune de Bingerville, ont constaté l’AIP et linfodrome.

Bingerville fait grise mine

A l’entrée de la ville, juste après le pôle scientifique de l’Université Félix Houphouët-Boigny sur l’axe principal, au niveau du petit pont, la pluie dans sa furie a drainé la boue, cassé des arbres, occasionnant un embouteillage énorme. Des pans de murs et toitures de certaines maisons situées dans le bassin, juste à côté de la coulée de boue, ont été détruits.

La coulée de boue a entraîné un véhicule, un taxi communal dans un caniveau. Pareil constat à quelques encablures du carrefour CIE, précisément sur la voie menant au quartier Santé. La boue s'est répandue sur tout le bitume sur lequel figurait également des morceaux d'arbres et de palmiers arrachés. Au célèbre carrefour Marché (situé à quelques encablures d'une paroisse catholique de la place, ndlr), le mur du Centre National de Recherche Agronomique (CNRA) qui fait face au siège de la Compagnie ivoirienne d'électricité s'est littéralement écroulé sous le poids des eaux. Un poteau électrique a également succombé. 

Au moment où nous mettions cet article sous presse, les agents de  la mairie sont à pied d’œuvre pour normalisation la situation par le ramassage de la boue.

"Il est prévu des cumuls saisonniers excédentaires par rapport à la moyenne des 30 ans (1991-2020)"

Le directeur de la météorologie à la SODEXAM, Dr Daouda Konaté, avait annoncé le 14 juin 2022, des cumuls pluviométriques supérieurs par rapport aux années précédentes pour les mois de juin-juillet-août 2022. Selon lui, pour la période de juin, juillet, août 2022, la quantité de pluie qui s’abattra sur le pays dépassera celle déjà tombée au cours des trois dernières décennies.

« Il est prévu des cumuls saisonniers excédentaires par rapport à la moyenne des 30 ans de 1991-2020 dans le Nord-ouest et le Sud-est du Littoral de la Côte d’Ivoire (supérieurs à 800 mm pour le Nord-ouest et supérieur à 640 mm pour le Sud-est) » avait-il averti.

Vidéo